« Que vous ayez le mérite de continuer à œuvrer en faveur des Juifs de France », a déclaré le rav Edelstein à Méïr Habib

0
239

Le député actuel, représentant les citoyens français de la Méditerranée, et en particulier d’Israël, Méïr Habib, s’est rendu chez divers rabbanim pour leur demander leur bénédiction et leur appui, à l’approche du premier tour des élections législatives, qui doit se tenir le… premier jour de Chavou’oth, ce qui, évidemment, n’avantage pas notre public… Toutefois, rappelle-t-on de la part de l’équipe du député, les personnes qui ont pris la précaution de s’inscrire pour voter via internet pourront le faire déjà avant Chavou’oth, et avant Chabbath.

Le député est en place depuis neuf ans déjà, et représente les Français d’Israël, comme dit, mais aussi d’Italie, de Grèce, de Turquie, de Chypre, de Malte, de St Martin et du Vatican, auprès du parlement français.

S’il est vrai que la fois précédente Méïr Habib a eu droit à 88% des voix, le fait qu’à présent le premier tour ait lieu durant un jour de fête juif va très certainement lui causer du tort. La formule de vote par internet est relativement récente, et probablement peu de gens se sont occupés de s’inscrire auprès des consulats pour y avoir droit.

De plus, les autres candidats, plus d’une dizaine, ont mené une campagne assez forte, comprenant parfois des attaques personnelles contre le candidat sortant.

Méïr Habib est une personnalité importante et active, sachant pertinemment ce qui est important pour la communauté juive et comment défendre ses positions. On l’a vu le faire dans le cadre du malheureux dossier ‘Halimi, on l’a vu agir contre les attaques antisémites et lutter en faveur de la Che’hita en France. Du fait de ses positions en faveur de la Droite israélienne, et de ses relations avec Netanyahou, Habib connait aussi des oppositions en France, contre lesquelles il sait agir avec intelligence et doigté.

LIRE  Le rav Moché Yehouda Leib Landau, le Grand rabbin de la ville de Bené Brak zatsal

Dans le passé, Habib a eu droit aux encouragements et aux bénédictions de rav Steinmann zatsal (sur lequel on rapporte qu’il a su, un jour d’élections législatives françaises, rappeler à son médecin, un français, d’aller voter) et de rabbi ‘Hayim Kanievski zatsal.

Le journal le Yated Nééman se fait l’écho ce vendredi matin (veille de Chabbath Bamidbar) de la visite du député Habib chez le roch Yechivath Ponievezh, rav Guershon Edelstein chelita.

Après une présentation de sa mission et de ses réalisations, le député a eu droit à la déclaration suivante du roch Yechiva : « Toute personne qui peut voter doit évidemment le faire en faveur de Méïr Habib ». Il lui a également donné sa bénédiction : « Que vous ayez droit à continuer à remplir votre mission bénie en faveur des Juifs français et de la cacherouth en France, et si D’ veut toute personne ayant droit de vote s’exprimera en votre faveur ».

Après cette visite, Méïr Habib a exprimé face au Yated Nééman ses sentiments : « Que D’ soit loué, j’ai eu droit aux bénédictions et aux encouragements renouvelé des Grands d’Israël, du rav Steinmann et de rav Kanievsky zatsal, et là de rav Edelstein. Ce soutien m’accompagne et je suis fier de représenter les Juifs traditionnalistes et religieux, et d’œuvrer en faveur des questions de Halakha qui se posent. »

Habib insiste sur l’appel de rav Edelstein, selon lequel toute personne qui a droit de vote se doit de le faire, et en faveur de sa candidature. Il informe le public que son équipe est là pour répondre à toutes les questions qui se posent, et on peut le contacter au 079.800800. Cette fois-ci, ajoute-t-il, « nous n’avons pas la possibilité de proposer un service de déplacement, puisque c’est un jour de fête juif ».

LIRE  La France de Macron vote une résolution synonyme de quasi-reconnaissance de la “Palestine”

Son équipe insiste pour sa part sur l’importance d’un vote massif en faveur de Habib, du fait des conditions du présent vote.

P.S. Un internaute nous fait part de son expérience de vote par Internet :

J’ai essayé de voter par Internet mais le mot de passe n’était pas arrivé…J’ai alors cliqué sur « Mot de passe perdu ou non reçu ? » et on m’a redirigé vers une page où était demandé le NUMIC et là, il faut savoir qu’il faut rajouter un zéro AVANT le NUMIC tel qu’il nous a été envoyé, sinon il n’est pas au « format valide ».

On reçoit alors un courriel qui nous donne accès à un nouveau mot de passe envoyé par SMS et on peut continuer la procédure. Par conséquent, celui qui a un téléphone qui ne reçoit pas les SMS doit changer ses coordonnées auprès du système en donnant celui de quelqu’un d’autre…

Aucun commentaires

Laisser un commentaire