Le rav de Sanaa libéré veille de Chavou’oth

0
793
Le Séfer Tora venu du Yémen et présenté à Netaniyahou

Le rav de la ville de Sanaa, capitale du Yémen, libéré veille de Chavou’oth

C’est plus exactement veille de Chabbath que les autorités yéménites ont remis en liberté le rav Ye’hia ben Yossef, le rav de la communauté juive de Sanaa. Cela faisait plusieurs mois que le rav et deux autres Juifs étaient accusés d’avoir envoyé en Israël l’un des plus anciens  séfer Tora du pays à l’occasion de la fuite, au cours du mois de mars dernier, de 19 Juifs fuyant la guerre civile qui avait éclaté au Yémen. Les autorités avaient en effet justifié cette arrestation en prétextant que ce séfer Tora appartenait à l’Etat et qu’il constituait l’un de ses patrimoines nationaux.

Au sein de la communauté juive du Yémen, on attend encore que les deux autres personnes toujours derrière les barreaux soient, elles aussi, rapidement libérées.

Il n’y a plus aujourd’hui au Yémen que 45 Juifs dont 30 dans la capitale, mais depuis l’assassinat en 2012 d’Aharon Zindani, l’antisémitisme dans la République du Yémen n’a fait que s’aggraver.

LIRE  La venue à Roubaix de Hani Ramadan: 5 raisons de s’inquiéter

Aucun commentaires

Laisser un commentaire