Rav Moché Lassry zal

0
607

Le rav Moché Lassry de Casablanca était l’un des rabbanim qui a pris part à l’organisation de Otsar haTora en France dans ses premiers pas. Il vient de décéder à l’âge de 91 ans à Jérusalem.

Il est né au Maroc dans une famille de haute tradition, affirmant être descendante de Juifs qui se sont déjà rendus dans ce pays à la fin du Premier Temple ! De nombreux rabbanim en sont sortis, tout au court des générations.

Après la Shoah, il est arrivé en France, et a prit part à la construction des institutions de Otsar haTorah, qui étaient alors à leurs débuts.

Otsar haTorah elle-même a été fondée juste après la Shoah sous l’influence du rav Avraham Kalmanovitch, le responsable de la Yechivath Mir aux Etats Unis : ce dernier était en effet inquiet de l’avenir du « septième million » de Juifs, ceux qui vivaient en Afrique du Nord (cf. Kountrass n° 74). Une chaine d’écoles sera construite sous son influence, soutenue par d’importants notables.

Quand il a été question de perpétuer cette œuvre en France, après le départ des Juifs d’Afrique du Nord, rav Moché Lassry a été l’un des responsables de cette institution. L’une des premières écoles fondées alors est celle de Sarcelles, quand Zeèv Wolfsohn, un notable américain, a très largement soutenu ces institutions.

A la suite d’un différent avec rav Jean-Paul Amoyelle sur le plan de la gestion, rav Lassry est parti aux Etats Unis, où il s’est lancé dans le buisines, un temps avec Paul Reichmann.

Par la suite, il est venu en Erets Israël, et s’est totalement investi dans l’étude de la Tora et de la Kabbala.

LIRE  Opération délicate : le fils du rav Katz donne une partie de son foie à son père

 

 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire