Le rav Mordekhaï Bélinov zatsal

0
1326

Le rav Mordekhaï Bélinov zatsal était l’un des premiers envoyés du Rabbi de Loubavitch au Maroc. Il est né en 1938 et décédé le 13 téveth de cette année à Bené Brak – il était dans le coma la dernière année.

Le rav Bélinov est né dans la ville de Klimovitch en Russie, où se tenait une communauté juive d’inspiration ‘hassidique. En 1947, sa famille a quitté ce pays et s’est installée à Paris. Il a étudié à la Yechiva de Brunoy, et fut proche des rabbanim de cette institution, rav Nissan Nimanov et rav Israël Noa’h Belinski. Il se forma particulièrement aux questions de Halakha, et en 1970 il fut envoyé à Marrakech par le rabbi de Loubavitch, alors qu’il n’était que fiancé. Il devait également apprendre la che’hita. L’an suivant, après son mariage, il partit effectivement s’installer au Maroc, mais rapidement il fut soupçonné par les autorités marocaines de « professer du sionisme », et fut expulsé du pays. En France, il fut appelé à œuvrer à la Yechiva, puis fut amené à œuvrer dans la che’hita du Consistoire.

Le Rabbi lui demanda de s’occuper de l’éducation des jeunes, et il fonda alors un Talmud Tora, repris par la suite par le rav Hillel Pewzner, et transformé  en école Sinaï.

Puis il fut le responsable du Beth Din ‘Habad en France, le rav de ‘Habad à Aubervilliers et le patron de l’école Shnéor.

Ces dernières années, son état de santé s’est dégradé et il a été hospitalisé à Bené Brak, où vivent une partie de ses enfants, qui sont tous les rabbanim importants dans la communauté loubavitch.

LIRE  Des lycéens de Brive dans les pas de trois enfants juifs déportés pendant la Seconde Guerre mondiale

 

 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire