Réaction des partis orthodoxes au nouveau cap pris par Ganz

2
105

Ce n’est pas nouveau réellement, Ganz a déjà donné dans ce sens, poussé en cela par l’un de ses coéquipiers, Yaïr Lapid, mais à l’approche des élections, quand les voix captées par Lieberman aideraient son parti, Ganz abonde dans le sens de Israël Béthénou, et s’en prend aux affaires religieuses dans le pays.

De là, une attaque généralisée contre Benny Gantz: « Les orthodoxes ne sont pas un punching ball« 

« Gantz réitère ses erreurs aujourd’hui en utilisant l’incitation et la partialité envers le public orthodoxe », telle la violente attaque portée par ses représentants contre le président de « Kakhol Lavan » qui a impudemment attaqué le Grand rabbin sefarade d’Israël et a fait un clin d’œil aux électeurs russes en leur promettant des changements dans le domaine de la religion et de l’État.

Le ministre de la Santé, président du groupe orthodoxe achkenaze, rav Yitz’hak Litzman, a été le premier à commenter : « Benny Gantz, qui a échoué dans ses fonctions à la tête de la société « Hamémad ha’hamichi », a échoué dans ses tentatives de former une coalition, zigzague dans ses opinions sur les orthodoxes, réitère ses erreurs aujourd’hui en utilisant l’incitation et les querelles envers le public religieux…
« En revanche, nous avons fait avancer le système de santé en Israël qui est devenu un des principaux systèmes mondiaux, nous avons mené avec succès d’énormes réformes pour toutes les populations et tous les secteurs, promu la périphérie et augmenté considérablement le nombre de médicaments couverts par les caisses, ce que nos prédécesseurs affiliés à Yech Atid n’ont pas fait. »

LIRE  Augmentation des actions violentes antisémites malgré une baisse des actes haineux en 2017

Litzman a ajouté : « Contrairement aux mensonges de Gantz, nous avons réussi à réduire le nombre d’infections dans les hôpitaux, et nous avons lancé la fondation de deux nouveaux hôpitaux dans le Néguev et le Nord – une décision que Gantz n’a pas à copier et à en tirer gloire. »

« M. Benny Gantz, les orthodoxes ne sont pas votre main et ne devraient pas être les victimes de la concurrence féroce entre vous et Lieberman », a attaqué Litzman, lui rappelant que « il y a quelques mois à peine vous avez regretté l’utilisation cynique et méprisable de la tradition orthodoxe et israélienne dans la campagne électorale, et là encore vous revenez aux mensonges, dans des déclarations contre le Chabbath et contre le Grand rabbin d’Israël, le grand rabbin Yitz’hak Yossef, ce que je condamne et proteste fermement contre une telle conduite. « 

« Ce comportement nous oblige à soutenir la mise en place d’un gouvernement de droite uniquement, afin que nous puissions maintenir le respect du statuquo dans l’État, protéger ce qu’il y a de saint en Israël et les droits publics des orthodoxes », a déclaré Litzman.

Le président de Déguel haTora, le député Moché Gaffni, a également blâmé Gantz et déclaré: « Béni Gantz est le candidat le plus nul au poste de Premier ministre. Et il est étrange de voir, alors que l’on commence à le soupçonner de corruption, Gantz choisit une compétition sauvage contre Lieberman pour utiliser le judaïsme orthodoxe et la tradition juive dans le pays en une attaque insensée contre le public orthodoxe et contre le meilleur ministre de la Santé de l’État d’Israël depuis sa création. »

LIRE  Paris V est plus islamique que Mahomet

Le député Michael Malchiali de Shas a répondu à l’attaque de Gantz contre leGgrand rabbin en déclarant: « Pour tenter de détourner l’annonce d’une décision d’ouvrir une enquête sur l’affaire vous concernant, vous écoutez les conseils de vos conseillers et lisez dans le télésouffleur des messages durs contre les rabbins et les dirigeants israéliens…

« Gantz qui, il y a à peine une semaine, a parlé de respect pour le judaïsme et les valeurs après la campagne anti-‘Haredi qu’il avait menée lors des élections précédentes, là encore il s’est laissé prendre par la fougue et a recommencé à s’exprimer comme le dernier des démagogues », a commenté Jacob Tesler, membre de la Knesset, de Yahadouth haTora.

Rappelons que plus tôt dans la soirée lors d’une conférence électorale à Tel Aviv pour les russophones, Gantz a déclaré qu’ « Israël est un État juif mais ce n’est pas un État religieux. Des centaines de milliers d’Israéliens russophones sont des citoyens dont la judéité n’est pas reconnue par le rabbinat, et bien qu’ils soient égaux au niveau de leurs devoirs, ils ne bénéficient pas des mêmes droits. Nous avons été témoins d’innombrables cas de traitement discriminatoire, comprenant des enquêtes humiliantes et insultantes sur leur statut de Juifs. J’ai l’intention de mettre un terme à ce phénomène.  » Il a ensuite promis le « mariage pour tous », l’ouverture des moyens de transport publics le Chabbath, etc.

2 Commentaires

  1. La médiocrité de plus en plus patente d’une façon générale des dirigeants et autre prétendants à l’être ne fait qu’annoncer ce qui devient de plus en plus inéluctable: la venue du goël tsedek.

Laisser un commentaire