Réactions en Israël au discours de Mahmoud Abbas à l’ONU

0
496
Palestinian President Mahmoud Abbas (Abu Mazen) speaks during a meeting with members of the Central Committee in the West Bank city of Ramallah on January 14, 2018. Photo by Flash90

Les réactions n’ont pas tardé en Israël après le nouveau discours mensonger de Mahmoud Abbas devant le Conseil de sécurité.

Binyamin Netanyahou – Premier ministre: “Devant le Conseil de sécurité, Mahmoud Abbas a accusé Israël de refuser la paix (…). Dans son discours, il n’a rien apporté de nouveau. Il continue à fuir les négociations et à verser des salaires aux terroristes ou à leurs familles pour un montant de 347 millions de dollars !”

Avigdor Lieberman – ministre de la Défense: “Dr. Abbas et Mister Abou Mazen, nous savons tous qui vous êtes ! Une main finance les terroristes qui tuent des Israéliens et l’autre demande la reconnaissance de l’ONU”.

Naftali Benett – ministre de l’Education: “Un peuple qui s’invente un passé n’a aucun avenir. Les ancêtres des Palestiniens existaient peut-être il y a 5.000 ans, mais un peu plus au sud, dans la péninsule d’Arabie. Je ne saurais mieux conseiller à Abou Mazen de ne pas se focaliser sur la création d’une histoire imaginaire mais dans la construction d’un avenir plus réaliste”.

Yaïr Lapid – président de Yesh Atid: “Le président de l’AP a énoncé de grossiers mensonges. Il n’est pas acceptable que la communauté internationale laisse les Palestiniens être le seul peuple au monde pour lequel le statut de réfugié se transmet de génération en génération. Il n’y a pas des ‘millions’ de réfugiés palestiniens et il n’y en a jamais eu autant. Israël n’acceptera jamais un droit au retour”.

Yoav Galant – ministre de la Construction et du Logement: “Dans une main il tient une grenade et dans l’autre un rameau d’olivier. Comment prendre au sérieux les propos d’Abou Mazen sur la paix ?”

LIRE  Le Top 10 des découvertes archéologiques bibliques de l’année 2018

Ofir Akounis – ministre de la Science, de la Technologie et de l’Espace: “Voici l’homme qui a fait du mensonge un véritable art ! Les pleurnicheries ne façonnent pas un leadership et favorisent encore moins la paix. Si quelqu’un pensait encore nous avions en Abou Mazen un partenaire pour une paix réelle, son discours à l’ONU lui démontrera qu’il n’en est rien”.

Dr. Michael Oren – vice ministre au Bureau du Premier ministre et ancien ambassadeur aux Etats-Unis: “L’exigence de Mahmoud Abbas d’écarter les Etats-Unis de la médiation n’est pas acceptable. Une prise en main du processus par la communauté internationale porterait gravement atteinte à Israël (…). Pour éviter ce scénario, il faudra considérer le plan américain avec tout le sérieux nécessaire, même ses aspects les plus difficiles. Dans le cas contraire, Israël sera forcé de se trouver face à une initiative internationale bien plus désagréable”.

Sans surprise, un tout autre ton est parvenu de la bouche de Zehava Gal-On, présidente de Meretz, qui a choisi d’attaquer le gouvernement israélien: “La proposition de paix de Mahmoud Abbas est une bonne idée.  Une conférence internationale serait une bonne chose mais à la tête du gouvernement israélien  il y a un homme qui n’a aucun mandat pour prendre des décisions et pour diriger l’Etat car il est trempé jusqu’au cou dans des affaires de corruption grave, comme ce fut le cas à la fin de l’ère Olmert. La réaction de ce gouvernement, qui entend annexer des territoires, au discours d’Abou Mazen a été pavlovienne et creuse. Sans Etat palestinien à côté d’Israël nous nous retrouverons dans la même situation que le Kosovo ou l’Afrique du Sud du temps de l’apartheid”.

LIRE  USA - Un adolescent de 13 ans se réveille après que sa mort cérébrale a été déclarée, juste avant d'être débranché

Les mensonges éhontés du leader de l’AP auront probablement échappé à l’égérie de l’extrême gauche israélienne.

La Maison-Blanche a également réagi au discours du chef terroriste: “Nous espérions entendre des idées nouvelles et créatives. Mais hélas, comme l’a dit l’ambassadrice Nikki Haley. on a entendu des griefs recyclés et des propositions vagues qui ne mèneront à rien”.

Source www.lphinfo.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire