Restitution de deux sarcophages

0
737

Quelquefois, des gestes d’apaisement peuvent surgir justement à un moment de tension entre les pays. C’est le cas actuellement, quand Israël a rendu deux sarcophages datant de la période pharaonique (autour de l’an -1000).

Volées à l’Egypte il y a cinq ans, ces reliques ont été expédiées dans un pays du Golfe persique, puis détectées par les responsables des services archéologiques israéliens. L’histoire ne dit pas comment ces sarcophages étaient arrivés dans le pays, mais sans doute leurs voleurs avaient-il compris qu’un pays occidental tel qu’Israël serait à même de mieux financer des vestiges si anciens…

La restitution de ces importantes pièces archéologiques s’est passée avec faste. Le responsable du ministère des affaires étrangères, Dori Gold, insisté sur la solidité de relations israélo-égyptiennes dont témoignait ce geste. Sans nul doute : il y aura contribué!

Une petite pensée nous a effleuré à cet égard : les Français, qui, justement, tentent actuellement d’arriver à convaincre les Israéliens – et les Palestiniens – d’accepter leurs exigences et de signer un quelconque pacte de paix, pourraient en faire de même, non ? Rappelons-nous que les archéologues français ont, au XIXème siècle, volé le sarcophage de la reine Hélène, l’ont (dit-on) vidé de son contenu (on dit, à Jérusalem, qu’elle a été réinhumée au Mont des Oliviers), et ont envoyé le sarcophage à Paris, où il repose en paix, au… Musée du Louvres. Mais bon, vu l’attention dont la France fait preuve envers tout ce qui a trait aux morts et à leur respect, il y a peu à espérer de leur part à ce point de vue…

LIRE  Lorsque Pharaon eut laissé partir le peuple...

Aucun commentaires

Laisser un commentaire