Réunion des rabbins oeuvrant sous régime musulman en Turquie !

0
67

Une réunion tout à fait exceptionnelle des rabbanim oeuvrant dans les pays musulmans !

Pris du site Be’hadré ‘Harédim – rédigé par Yanki Farber

Une réunion historique en Turquie : des dizaines de rabbins de pays islamiques ont rencontré le président Erdogan dans son palais. Après cela, les rabbins se sont rencontrés et ont mené une discussion halakhique, les amenant à débattre pendant des heures de questions complexes dans la Guemara.

Une première conférence de l’organisation « Rabbins des États islamiques » s’est tenue en Turquie. Y ont participé environ 30 rabbins de 14 pays islamiques, sous les auspices du ‘Hakham Bachi (le Grand rabbin turc), rav Yitz’hak ‘Haliba, président d’honneur de la Conférence rabbinique. Le président du Congrès mondial des Juifs des montagnes (caucasiens) a remis au président Erdogan un livre sur le « judaïsme des montagnes ».

Les organisateurs de la conférence ont reçu une lettre enthousiaste du rav Yits’hak Yossef s’excusant de ne pas avoir pu assister à la conférence en Turquie en raison des restrictions du corona (NDLR : en soi, le Grand rabbin d’Israël aurait pu venir ?!) et a ajouté combien il appréciait ces rabbins qui « donnent leur âme pour répandre la Tora ».

Le sage Dr Yonah Hamami al-Hazar, président de la Cour de justice pour les Juifs d’Iran, a également écrit qu’il ne pouvait pas assister à cette première conférence pour l’unification des rabbins des communautés juives dans les pays islamiques : « J’espère que cette grande conférence fournira une infrastructure solide pour la coopération et une grande sympathie entre tous les rabbins des communautés dans tous les domaines du judaïsme et aussi pour améliorer et renforcer les relations et les liens appropriés entre les communautés juives et les citoyens musulmans dans leurs pays de résidence. »

LIRE  São Paulo : Andor Stern, seul survivant de l’Holocauste né au Brésil, célèbre sa Bar-Mitsva à l’âge de 91 ans

Après deux jours passionnants de discussions intenses, de sessions fascinantes et d’une rencontre chaleureuse et cordiale avec le président turc Erdogan, la première conférence du « Comité des rabbins des États islamiques » s’est achevée à Istanbul, en Turquie, hier (jeudi).

Les 30 rabbins qui y ont participé – sefarades et ashkenazes ainsi que des émissaires ‘Habad – sont retournés dans les 14 pays islamiques dans lesquels ils vivent en permanence, dont Tunis, le Maroc, l’Iran, les Émirats arabes unis, le Kazakhstan, l’Azerbaïdjan et plus encore.

On estime que plus de 100 000 Juifs vivent dans ces 14 pays. En Azerbaïdjan, il y a la plus grande communauté d’environ 38 000 Juifs, au Kazakhstan environ 20 000, en Turquie environ 15 000 et en Iran environ 12 000 Juifs.

L’invité d’honneur de la conférence était le grand rabbin de Russie, le Grand rabbin Lazar. Lors de la conférence, le rav Mandy Hitrik, le rav ashkénaze de Turquie, a déclaré que Rishon LeZion est le guide halakhique de l’organisation et que tout le monde est grandement aidé par ses conseils, « ses décisions et des conseils sont vraiment de toute haute importance pour nous».

Les membres du conseil présidentiel de l’organisation, à la demande du chef de cabinet, sont le grand rabbin de Tunis le rav ‘Haim Bitan, le grand rabbin de Turquie « Hacham Bashi » le rav Yitzchak Haliba, le rav Shimon-Gad Alitov, un membre du Rabbinat de Montréal et le rav de la communauté marocaine de New York, rav Gad Buskila.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire