Revendication dramatique aux États-Unis : ‘Habad va-t-il hériter d’une capacité de production nucléaire ?

0
487

L’avocat Steve Lieberman, qui représente ‘Habad contre la Russie devant le tribunal de Washington concernant la collection Schneerson : « Si les démarches de ‘Habad contre la société russe TENEX, qui produit de l’uranium nucléaire, réussissent, ce sera le seul mouvement religieux doté d’une capacité de production nucléaire… »

JDN

Dans le journal Makor Rishon, un article détaillé est publié couvrant la lutte du mouvement ‘Habad pour restituer la collection Schneerson à la ‘Hassidouth ‘Habad.

Le commentateur Fazit Rabina souligne que depuis longtemps, la lutte de ‘Habad avec le gouvernement russe pour restituer la précieuse collection de livres se poursuit de toutes les manières possibles, et là précisément devant un tribunal de Washington. Il y a déjà dix ans, le tribunal a jugé que le gouvernement russe doit rendre le trésor à ses propriétaires légitimes, alias le mouvement ‘Habad.

Le tribunal a statué que pour chaque jour où le gouvernement russe ne restitue pas la collection à ses propriétaires légitimes, une amende de 50 000 dollars lui sera imposée. Cependant, malgré tous les appels, les efforts et les promesses, le trésor n’a pas été restitué. Depuis, le temps continue de tourner et le gouvernement russe a accumulé une dette de 170 millions de dollars envers le mouvement ‘Habad.

La question est de savoir si et comment la dette sera payée. Après de nombreuses discussions, les avocats de ‘Habad ont trouvé une solution : les amendes seront perçues auprès d’organismes et de sociétés affiliés au gouvernement russe et travaillant aux États-Unis. Parmi de nombreuses entités de ce type, les avocats de ‘Habad ont choisi de se concentrer sur deux. La première est la VEB Bank, Wonshakonumbank, la banque de développement du gouvernement russe sous le contrôle du Kremlin, et qui était dirigée il y a quelques années par nul autre quel e président russe Poutine.

LIRE  Hillary Clinton n'avait pas préparé de discours de défaite pour la présidentielle américaine

La banque a bien réussi à dissimuler ses actifs aux États-Unis, mais à la fin de l’année dernière, à la demande des avocats, le tribunal a rendu une ordonnance de divulgation de documents contre la banque, mais les autorités américaines craignaient que la mise en œuvre de l’ordre conduirait à un sérieux enchevêtrement avec les Russes. Tout cela a changé après l’invasion russe de l’Ukraine, et maintenant, pour la première fois, les gens de ‘Habad ont une réelle opportunité de mettre en œuvre l’ordre.

Comme mentionné, la banque n’est qu’une entité dans le collimateur. La deuxième entité est la société russe d’exportation d’uranium TENEX, connue aux États-Unis sous le nom de TENEM. L’avocat Steve Lieberman représentant ‘Habad a déjà déclaré que si les mesures contre la société russo-américaine réussissent, ‘Habad sera le premier mouvement religieux au monde à disposent d’une capacité de production nucléaire.

Le rav Shlomo Kunin a déclaré à Makor Rishon: « Ce qui m’a guidé toutes ces années, c’est de faire restituer les livres qui appartiennent à la ‘Hassidouth. Mes amis et moi avons été personnellement nommés par le Rabbi pour œuvrer dans ce sens. C’est notre tâche. Nous avons traité avec l’affaire depuis des décennies et je m’y consacre de tout mon cœur. Nous avons connu pas mal d’agresssions, dont une tentative de faire sauter la chambre de l’hôpital où je travaillais alors que j’étais messager en Russie. Rien ne me fera lâcher prise. »

« La Russie bombarde actuellement l’Ukraine et Poutine a déjà expulsé 18 émissaires de Russie jusqu’à présent. Ce n’est pas nouveau pour nous. C’était la même chose à l’époque tsariste et à l’ère soviétique. Cela ne nous a jamais arrêtés. Vont-ils nous envoyer en Sibérie ? D’autres viendront. Nous ne nous découragerons pas tant que les derniers livres ne seront pas rendus », a-t-il ajouté.

LIRE  Le président tchèque annonce le transfert de l’ambassade à Jérusalem

Aucun commentaires

Laisser un commentaire