Révoltant – Abou Mazen dit : « Israël a massacré des Palestiniens au moins 50 fois et a commis un holocauste »

1
169
Il Presidente della Repubblica Sergio Mattarella incontra S.E. Signor Mahmoud Abbas Presidente della Palestina.(foto di Francesco Ammendola - Ufficio per la Stampa e la Comunicazione della Presidenza della Repubblica)

Trois semaines avant la commémoration du 50e anniversaire du massacre des 11 victimes de Munich, le président de l’Autorité palestinienne Abou Mazen, arrivé ce soir (mardi) pour rendre visite à Berlin au chancelier Olaf Schulz, a refusé de condamner l’attentat terroriste – et accusé Israël de crimes contre les Palestiniens.

JDN

On a demandé à Abou Mazen s’il avait l’intention de s’excuser auprès d’Israël et de l’Allemagne pour les actions des terroristes palestiniens il y a 50 ans, et il a répondu : « Si vous voulez regarder le passé, s’il vous plaît : Israël a massacré des Palestiniens au moins 50 fois. » Selon l’agence de presse AP, Abou Mazen a même utilisé le mot «Holocauste» pour décrire les actions d’Israël envers les Palestiniens – et lorsqu’il l’a fait, le chancelier Olaf s’est tordu le visage de mécontentement.

Abou Mazen a passé en revue devant Shultz ce qu’il appelle « les actes d’agression israéliens contre les Palestiniens et les lieux saints » et « l’accélération dangereuse du rythme de construction des colonies et de la prise de possession des terres ». L’annonce palestinienne a également déclaré qu’Abou Mazen a présenté les derniers développements dans la région, les efforts pour relancer le processus de paix et les moyens de préserver la solution à deux États.

Il a également exigé de « condamner l’accélération dangereuse du rythme de construction des colonies et de la prise de contrôle des terres palestiniennes ». Mais Schultz pensait autrement. Le chancelier allemand a refusé de condamner Israël et a également rejeté lors d’une conférence de presse conjointe les affirmations d’Abu Mazen selon lesquelles Israël commettait « l’apartheid » contre les Palestiniens.

LIRE  Rouhani menace : « La guerre avec l’Iran sera la mère de toutes les guerres »

Le Premier ministre Yair Lapid a répondu aux propos d’Abou Mazen : « La déclaration d’Abou Mazen sur « 50 holocaustes » sur le sol allemand n’est pas seulement une honte morale mais aussi une terrible déformation. 6 millions de Juifs ont péri dans l’Holocauste, un million et demi d’enfants juifs ont péri. L’histoire ne lui pardonnera pas. »

1 Commentaire

  1. Les Rats le resteront toujours, donc même 50 ans après il est satisfait, sa mère qui l’a enfanté ne savait pas que c’était un monstre, une hyène puante…

Laisser un commentaire