Sa’ar dépose son projet de loi de limitation de mandat d’un Premier ministre à 8 ans

0
23
Israeli minister of Justice Gideon Saar arrives to a cabinet meeting at the Prime Minister's Office in Jerusalem on July 4, 2021. Photo by Yonatan Sindel/Flash90 *** Local Caption *** ????? ????? ????? ?????? ????? ????? ???? ????? ??? ?? ???????

« Un gouvernement trop long s’accompagne d’une concentration de pouvoir et d’un danger de corruption, il est donc juste d’inclure dans la loi fondamentale le principe de limitation du sacerdoce », a déclaré Sa’ar (notre photo) lors de la publication d’un mémorandum limitant le mandat du Premier ministre à seulement huit ans, soulignant que la loi ne s’appliquera pas rétroactivement.

JDN

Il est à noter que la loi spécifique limitant le mandat d’un Premier ministre à huit ans ne bloquera pas directement Netanyahou. S’il revient au pouvoir, il servira jusqu’à huit ans, après quoi il sera contraint de prendre sa retraite comme décidé par la loi si elle passe la Knesset.

La publication du mémorandum intervient il y a environ deux mois, des membres de la Knesset de Tikva ‘hadacha ont soumis le projet de loi stipulant que « la personne qui a été inculpée ne sera pas Premier ministre et qu’elle est en attente ». Il s’agit d’un amendement à la loi fondamentale, concernant la qualification juridique pour la fonction de Premier ministre et de Premier ministre suppléant.

Reste une question à poser : si le peuple veut, démocratiquement, que son Premier ministre continue à le servir, à quel titre une loi peut-elle aller à son encontre (proposée par un parti qui, de toute évidence, sera évincé lors de prochaines élections…) ?

LIRE  Belgique : quand la justice acquitte consciemment un antisémite

Aucun commentaires

Laisser un commentaire