Sondage de novembre : l’opposition gagne 3 sièges. La coalition en perd 7.

0
151

Sondage de novembre : l’opposition gagne de 3 sièges. La coalition en perd 7. Le Likoud mène. Les grands perdants : Sa’ar qui ne passe pas le pourcentage de blocage, Bennett qui perd 3 sièges et Meretz qui perd 2 sièges. Toutes les statistiques.

Be’hadré ‘Harédim

Le total de tous les sondages effectués par le Direct Falls Institute pour résumer les sondages de novembre montre que si les élections avaient eu lieu ce mois-ci – les partis de la coalition n’auraient remporté ensemble que 55 sièges (contre 62 à la Knesset actuelle) et l’opposition aurait remporté ensemble 58 sièges (augmentation de 6 sièges par rapport à la Knesset actuelle).

Le sondage publié aujourd’hui (mercredi) montre que si l’élection avait eu lieu courant novembre, le Likoud dirigé par Benjamin Netanyahou aurait obtenu 35 sièges (contre 30 aujourd’hui), Yech ‘Atid de Yair Lapid 19 sièges (contre 17 aujourd’hui), le Shas dirigé par Aryeh Deri serait resté avec 9 sièges et Kakhol lavan dirigé par Benny Gantz aurait maintenu son pouvoir avec 8 sièges.

Les partis Judaïsme de la Torah, Travailliste et Israel Beiteinu auraient conservé leur place avec 7 sièges.

Il montre également que les partis « Sionisme religieux » et « Liste commune » ont été renforcés – chacun avec 7 sièges (contre 6 aujourd’hui). Ra’am se renforcerait également de 4 à 6 sièges.

Yemina dirigée par le Premier ministre Naftali Bennett serait tombée à seulement 4 (contre 7 aujourd’hui) et le Meretz dirigé par Nitzan Horowitz serait également tombé à 4 sièges (contre 6 à la Knesset actuelle).

Le parti Tikva ‘Hadasha, dirigé par le ministre de la Justice Gideon Sa’ar, qui détient actuellement 6 sièges, n’aurait pas passé le pourcentage de blocage et n’aurait obtenu que 2,4%.

LIRE  Le Liban va payer un lourd tribut à la prochaine guerre Israël-Hezbollah !

Aucun commentaires

Laisser un commentaire