Sondages : pour la première fois, le bloc de droite passe à 62 mandats

0
111

Un sondage intéressant : pour la première fois après quatre campagnes électorales – la vie politique est-elle sur le chemin d’une décision ? Les sondages sur les mandats publiés ce soir donnent la victoire au bloc de droite dirigé par Netanyahou alors que les partis franchissent les 62 mandats pour la première fois.

JDN – Benjamin Berger

Sur fond de tensions dans le sud et de cherté de la vie, des sondages sur le nombre de mandats publiés ce soir dans les médias montrent une victoire certaine du bloc de droite dirigé par l’ancien Premier ministre Benjamin Netanyahou.

Selon un sondage sur les intentions de vote publié dans ‘News 14’, le bloc de droite maintient sa force, au troisième sondage d’affilée, sur 61 mandats. Dans une autre enquête par ‘News 13’, le bloc de droite passe à 62 mandats – un chiffre que le bloc de droite n’a pas reçu en quatre cycles électoraux.

Dans un sondage ‘Hadachoth 14, le Likoud dirigé par Netanyahou compte trente-quatre sièges. Yesh Atid de Yair Lapid est plus fort que la dernière fois, avec 23 mandats. Ka’hol lavan, Tikva ‘hadacha de Benny Gantz et Gideon Saar tombe à 12 sièges. Le sionisme religieux dans une liste unifiée passe à 11 mandats. Si Smutrich et Ben Gvir concourent séparément, chacun d’eux ne recevra que 5 mandats. Shas avec 9 mandats. Le judaïsme de la Torah avec 7 mandats. Le Parti travailliste de Merav Michaeli avec 5 mandats. Israel Beitenu également avec 5 mandats tout comme la liste commune et Ra’am qui se renforce et selon l’enquête reçoit 5 mandats.

LIRE  Israël: EyeCane, une canne électronique pour les non-voyants

Meretz avec 4 mandats. Le nouveau parti – « l’esprit sioniste » d’Ayelet Shaked et de Yoaz Handel, malgré l’union – ne dépasse pas le pourcentage de blocage (2,2%).

Selon l’enquête menée par le professeur Camille Fouchs pour ‘News 13’, le Likoud et Netanyahou remportent 35 sièges, le sionisme religieux avec 12 sièges et le Shas et le judaïsme Torah avec respectivement 8 et 7 sièges. Le deuxième plus grand parti est Yesh Atid de Yair Lapid, qui s’affaiblit à – 21 mandats. L’union Ka’hol lavan et Nouveau Tikva reste inchangée et ne se renforce pas avec 12 mandats.

Le parti travailliste avec 6 mandats ainsi que la liste commune. Yisrael Beitenu reçoit 5 mandats et Meretz et Ra’am avec 4 mandats chacun. « L’esprit sioniste » d’Ayelet Shaked et Yoaz Handel qui ne passent pas le pourcentage de blocage (2,8%) ainsi que le nouveau parti d’Eli Avidar (1,5%).

Comme mentionné, selon une enquête de ‘News 13’, le chiffre le plus impressionnant est la taille du bloc des partis de droite, car pour la première fois après quatre cycles électoraux, l’enquête leur donne 62 mandats.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire