Suède: le Premier ministre promet de combattre l’antisémitisme

0
441
Il demande au gouvernement de proposer des mesures supplémentaires pour contrecarrer l’antisémitisme.

Le Premier ministre suédois, Stefan Lofven, a assuré aux membres de la communauté juive que son gouvernement envisageait de renforcer les mesures de lutte contre l’antisémitisme, a déclaré dimanche l’Association juive européenne.

M. Lofven a répondu aux préoccupations exprimées par les dirigeants de la communauté juive à la suite des récents incidents antisémites dans le pays, y compris les attaques à la bombe incendiaire contre des lieux de culte juifs à Göteborg et Malmö début décembre.

“Je peux vous assurer que je partage pleinement vos sentiments à ces actes odieux”, a-t-il réagi à une lettre rédigée par le fondateur et directeur de l’Association juive européenne Menachem Margolin et du coordinateur de l’Intergroupe Anti-Racisme et Diversité du Parlement européen Alfiaz Vaiya.

“Il n’y a pas de place pour l’antisémitisme dans la société suédoise et les auteurs de ces actes doivent rendre des comptes”, a-t-il ajouté.

image: http://cdn.i24news.tv/upload/cache/large_content_image/upload/image/f097e6bcc54301d0bb5b1bf9af2024dc3ad682b0.jpg

@ Jonathan NACKSTRAND / AFPAucun blessé n’est à déplorer (photo d’illustration). @ Jonathan NACKSTRAND / AFP

Les responsables avaient demandé la tenue une réunion avec M. Lofven, ainsi qu’avec d’autres dirigeants juifs après les incidents récents.

Le Premier ministre avait présenté ses excuses de n’avoir pas pu les rencontrer à Bruxelles lors du sommet de l’UE du 14 au 15 décembre en raison d’engagements antérieurs.

Il a toutefois souligné qu’il avait demandé à son gouvernement d’effectuer un inventaire complet de toutes les mesures prises à ce jour et de proposer des mesures supplémentaires qui pourraient être prises pour lutter contre l’antisémitisme.

“Nous continuerons à prendre toutes les mesures possibles pour protéger la communauté juive suédoise et de faire en sorte qu’elle puisse vivre ici en toute sécurité et sans crainte”, a-t-il martelé.

LIRE  Plus de 2 millions de visiteurs à Auschwitz en 2018, un record

Des incidents antijuifs en Suède et dans d’autres pays européens ont éclaté à la suite de la déclaration du président américain Donald Trump selon laquelle il a reconnu Jérusalem comme la capitale d’Israël.

“Nous avons annoncé l’Intifada de Malmö. Nous voulons récupérer notre liberté, et nous allons tirer sur les Juifs”, avaient scandé des manifestants lors d’un rassemblement de protestation à Malmö, après l’annonce de Trump.

“Nous sommes préoccupés par le fait que les problèmes qui affectent la communauté juive suédoise ne sont pas seulement un problème interne, mais un phénomène plus large et que si nous ne les combattons pas à temps, cela pourrait se reproduire dans les autres États européens, car nous voyons souvent comment les problèmes d’un seul État se répercutent dans toute l’Union”, continue la lettre.

Le Congrès juif européen a reçu M. Lofven à Bruxelles début décembre et a salué la réponse rapide et décisive du gouvernement après la récente vague d’incidents antisémites.

i24news

En savoir plus sur http://www.jforum.fr/suede-le-premier-ministre-promet-de-combattre-lantisemitisme.html#ZWjlvYtgQqUaP81R.99

Aucun commentaires

Laisser un commentaire