Surprenant : le parti Ra’am s’oppose au plan de loi sur la conversion !

0
119

JDN – Benjamin Berger

Après que le parti Israel Beiteinu et le ministre des Cultes, Kahana, aient fortement encouragé les grandes lignes de la nouvelle loi sur la conversion, il a été rapporté à midi que le parti arabe Ra’am s’était opposé à la loi et le vote sur celle-ci a été reporté à une « date inconnue ». Mais Kahana et Malinowski prétendent que la conclusion est différente.

Développement dramatique à la Knesset : en raison de l’opposition des membres du parti Ra’am au nouveau plan de la conversion proposé par la députée Yulia Malinowski, et après la pression des membres orthodoxes de la Knesset – le vote à la Knesset sur la loi de conversion a été reporté indéfiniment. Selon certaines informations, le député de droite Nir Orbach s’est également opposé au projet, que Kahana promeut avec Malinowski.

Selon un reportage sur Channel 7, lors de pourparlers à huis clos entre MK Orbach, Malinowski et le ministre Kahana, il a été décidé concernant la loi de conversion que les revendications de Ra’am seraient introduites dans la loi (on ignore quelles revandications cet arabe peut bien avoir), le libellé de la loi serait modifié et la loi serait mise à un vote dans deux semaines. D’ici là, le ministre Kahana doit rédiger un mémorandum de loi, puis le joindre à l’ancienne loi de Malinowski. Si Kahana n’apporte pas de mémorandum de loi amendée dans les deux semaines, le projet de loi de Malinowski sera mis aux voix, auquel s’oppose le parti Ra’am.

Hier soir, le grand rabbin d’Israël, le Grand rabbin David Lau, a envoyé une lettre au Premier ministre Naftali Bennett l’informant que si les grandes lignes de la loi sur la conversion n’étaient pas abandonnées immédiatement, il cesserait d’approuver les nouvelles conversions d’environ 100 immigrants éthiopiens. Selon la loi israélienne, sans la signature du Grand rabbin sur chaque conversion, la conversion n’est pas valable.

LIRE  La France et ses djihadistes

Suite à l’annonce du Grand rabbin, le ministre des Finances Avigdor Lieberman et le ministre des Communications Yoaz Handel ont rompu leur silence, exigeant « le renvoi immédiat du rabbin Lau » ! Les partis orthodoxes étaient furieux : « Ils pensent qu’un rabbin est un fonctionnaire qui devrait faire ce qu’ils veulent. Qu’ils aient honte. »

Aucun commentaires

Laisser un commentaire