Survivant de l’Holocauste : la police israélienne m’a sauvé

0
146

« J’étais déprimé, la police israélienne m’a sauvé »

Pendant de nombreuses années, A. Cohen, un survivant de l’Holocauste âgé de 90 ans, a économisé de l’argent pour bénéficier de  soins infirmiers à domicile. Il collectait des bouteilles pour le recyclage et travaillait à des petits boulots pour pouvoir se le permettre.

Mais le week-end dernier, alors qu’il célébrait une bar-mitsva avec son petit-fils bien-aimé, il est rentré chez lui et a trouvé son appartement à l’envers et tout l’argent volé: « Les lits étaient à l’envers, le réfrigérateur était ouvert, tous mes vêtements au sol », a déclaré Cohen.

« J’ai économisé environ 60 000 NIS », a déclaré Cohen. «J’ai travaillé toute ma vie parce que je voulais pouvoir me payer les soins infirmiers sans quitter mon domicile et ils ont tout pris. J’ai frôlé la crise cardiaque en voyant ce carnage chez moi. Je n’avais même plus d’endroit où dormir. « 

Lorsque la police est arrivée et les policiers ont décidé d’aider ce survivant de l’Holocauste. « La police est venue m’aider et a fait plus avec moi que je n’aurais pu le faire, bravo. Le commandant adjoint est venu me rendre visite, les policiers m’ont apporté de la nourriture, m’ont gardé, m’ont parlé, m’ont réconforté. Que peuvent-ils faire de plus ? Je remercie la police israélienne. Je voulais me suicider et ils m’ont sauvé. La police israélienne m’a sauvé. « 

Le représentant Danny Bardian a ajouté : « Nous avons levé des fonds pour lui restituer l’argent volé, cet appel à l’aide a traversé les espaces, les comtés, et dans les prochains jours nous comptons faire appel à des professionnels pour réparer tout ce qui a été abîmé pour qu’il revienne à sa routine de vie. »

LIRE  Benjamin Netanyahou rencontre Emmanuel Macron à Paris pour évoquer le nucléaire iranien

Source www1.alliancefr.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire