« Task Force 59 » contre l’Iran

« Task Force 59 » contre l’Iran

0
13

A peine remis de leur succès afghan, les Etats-Unis repartent vers une nouvelle aventure. Et cette fois objectif Téhéran.

Task Force 59

La 5ème flotte américaine va lancer la « Task Force 59 » regroupant plusieurs capacités différentes de drones (aériens, sous-marins) qui se consacrera exclusivement à l’Iran. Les représentants de la Navy ont refusé d’indiquer quels systèmes de drones seront concernés, mais selon la presse, participeront ceux qui avaient pris part à un exercice de drones dans le Pacifique en avril dernier. D’autres informations mentionnent le drone armé MQ-1 Predator, et le Global Hawk BAMS-D de surveillance maritime stratégique.

Exercice dans le Pacifique

Mené en avril dernier, l’exercice « Unmanned Integrated Battle Problem 21 » (UxS IBP 21) consistait à détruire un « assaillant ». 29 systèmes différents de drones auraient pris part à l’exercice, selon le contre-amiral Gaucher, dont les drones de surface autonomes Sea Hunter et Sea Hawk, le drone aérien MQ-9B Sea Guardian, ainsi qu’un LRUSV (Long Range Unmanned Surface Vessel) développé par le constructeur américain Metal Shark. Les UAV étaient accompagnés d’hélicoptères MH-60R Sea Hawk, et des USS « Stockdale », « Michael Monsoor », et  » John Finn ».

Face à la la 5ème Flotte

La décision de création de la « Task Force 59 » fait probablement suite à l’attaque, en juillet dernier, d’un navire battant pavillon libérien, le « Mercer Street », au large des côtes du Sultanat d’Oman. L’attaque avait été menée par un drone, iranien selon les Etats-Unis. L’Iran dispose de drones kamikazes , comme les Ababil, ou ISTAR , comme le Saegheh-2.

LIRE  Parmi les disparus : des détenteurs de la nationalité israélienne et des fidèles de la synagogue centrale

JForum – Air & Cosmos

Aucun commentaires

Laisser un commentaire

Choisir la devise
EUR Euro