Témoignages archéologiques de la destruction du 1er Temple

0
426

A l’approche du 9 av, jour de la destruction des Temples, parmi les autres malheurs qui ont eu lieu à cette date, d’intéressants restes archéologiques découverts récemment ont été portés à la connaissance du public.

A ‘Ir David, un site archéologique géré par une association locale du nom de Elad, mais oeuvrant avec les services archéologiques officiels, des vestiges historiques impressionnants ont été trouvés dans les ruines d’une ancienne construction civile d’antan : entre les pierres de l’éboulement, on a découvert des restes de bois brûlé, qui semblent bien correspondre à la chute de la ville à la suite de l’encerclement de la ville par les Assyriens et sa destruction. On peut constater dans ces restes la richesse de la ville d’alors sous le régime hébreu.

On a trouvé également des restes de pots en argile, marqués d’une rosette typique de l’époque, et remplaçant la marque royale usitée précédemment.

Il est aussi intéressant de constater que déjà alors la ville de Jérusalem s’était étendue à l’extérieur des murailles.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire