Terrorisme – l’Europe sérieusement menacée

0
871

Alors que Paris et Bruxelles sortent à peine d’une immense vague de terreur, les Etats-Unis viennent de faire savoir à leurs ressortissants qu’ils doivent s’éloigner de tous les sites touristiques, ainsi que des lieux très fréquentés en Europe.

« Nous tenons à avertir tous les ressortissants américains des risques d’attaques terroristes sur le continent européen dans tous les lieux très fréquentés, ainsi que dans les sites touristiques et les restaurants. » telle est la teneur du communiqué des différents services de renseignements américains. « Le nombre important de touristes en Europe pendant la période estivale forme l’une des cibles principales des organisations terroristes en passe de frapper les lieux publics, et tout particulièrement les rassemblements populaires. »

L’avertissement des services de renseignements reste valable pour les prochains mois, jusqu’au 31 août.

Ce genre de communiqué est habituellement adressé aux touristes du monde entier qui se rendent dans les zones dites « dangereuses », comme certains pays d’Afrique et du Moyen-Orient. Le fait que, cette fois-ci, c’est l’Europe qui se trouve être l’objet de telles consignes, laisse augurer que de sérieuses menaces terroristes, très concrètes, planent aujourd’hui sur le vieux continent. On peut par ailleurs en déduire que les différents services de lutte contre le terrorisme ne sont pas en mesure de contrecarrer la planification potentielle d’attentats dans les prochaines semaines.

N’oublions pas, en effet, que la coupe de l’UEFA doit débuter le 10 juin à Paris, et que le Parc des Princes a été cet hiver la cible privilégié d’une tentative d’attentat de très grande envergure. On sait que la France a relevé au plus haut niveau tous les dispositifs de sécurité autour des stades et des lieux publics de l’Hexagone, mais aussi que des voix se sont déjà faites entendre en expliquant que toutes les mesures étaient de loin insuffisantes…

LIRE  L’Amérique du Sud devient-elle pro-israélienne?

Aucun commentaires

Laisser un commentaire