Le terroriste jordanien qui a assassiné sept écolières israéliennes en 1997 libéré

0
702

Le Jordanien qui a tué sept écolières israéliennes qui effectuaient un voyage scolaire en 1997 a été libéré  après avoir purgé une peine de 20 ans de prison !

http://murderpedia.org/male.D/d/dakamseh-ahmad.htm

http://murderpedia.org/male.D/d/dakamseh-ahmad.htm

A’hmed Daqamseh a ouvert le feu le 13 mars 1997 sur un groupe d’étudiantes qui visitaient un lieu appelé «île de la paix» dans le cadre d’un voyage scolaire, à Naharayim en bordure de la rivière du Jourdain, alors qu’elles se trouvaient du côté jordanien (ce lieu était accessible aux israéliens sans visa ni passeport dans le cadre du traité de paix  israélo-jordanien signé trois ans plus tôt).

Un tribunal militaire jordanien a jugé le terroriste mentalement instable et l’a condamné à la prison à vie. A l’époque, le roi Hussein de Jordanie était même venu Israël à Beth Chémech pour exprimer ses condoléances aux parents des jeunes filles.

Depuis quelques années, les parlementaires jordaniens font pression pour obtenir la libération anticipée de Daqamseh. En 2013, 110 des 150 députés jordaniens ont signé une pétition demandant sa libération.

La libération a donc eu lieu le jour de Pourim, et il a été accueilli avec grande joie dans son pays !

Par ailleurs, l’Autorité Palestinienne a organisé une fête pour célébrer la libération de Hafaz Abad al-Fatah Mukbal, un terroriste qui a passé 15 ans en prison après avoir commis un attentat terroriste au checkpoint de Maccabim en 2000. Le Fatah a célébré la libération du terroriste dans les quartiers arabes de Jérusalem et dans la ville de Lod, la ville natale du terroriste.

 

Tel-Avivre – la rédaction 

LIRE  FN: l'ancien chef du GUD Frédéric Chatillon est salarié de la campagne de Marine Le Pen

Aucun commentaires

Laisser un commentaire