Teva donnera à Israël 2 millions de doses contre le corona

0
91

Une recherche mondiale montre que l’hydrochloroquine peut aider à lutter contre le virus • Deux millions de comprimés, le don du géant pharmaceutique, arriveront bientôt en Israël

 Yasur Beit Or

Le géant pharmaceutique Teva fera don à l’État d’Israël de deux millions de comprimés de l’hydrochloroquine générique utilisée pour traiter diverses maladies, dont le paludisme, et, récemment, un certain nombre d’études ont montré qu’il pourrait également être efficace contre le virus corona.

Des efforts sont actuellement en cours pour acheminer les doses de médicaments vers Israël. Teva a déjà fait don de millions de comprimés la semaine dernière par le biais de distributeurs avec lesquels elle travaille pour des hôpitaux partout aux États-Unis. Le président Trump a même admis la nature de cette transaction, lundi lors de sa conférence de presse à la Maison Blanche.

Diverses autorités du monde entier testent maintenant l’utilisation du médicament, notamment la FDA américaine. Hier, elle a approuvé une procédure d’urgence spéciale pour l’utilisation d’un médicament dans le traitement des patients corona. En Israël, le médicament générique de Teva n’est pas enregistré, mais en raison des circonstances complexes et urgentes, il lui a été accordé une importation immédiate, de la part du ministère de la Santé.

L’entreprise travaille actuellement avec le gouvernement pour importer le médicament dès que possible alors que le délai est estimé à une semaine à dix jours. Le don de Teva ne sera transféré qu’au ministère de la Santé et il décidera, selon son jugement professionnel, comment et à qui il distribue le médicament.

LIRE  Le prêt sans intérêts enfin “régulé” ?

israelhayom.co.il

Adaptation à partir de la version en hébreu : Marc Brzustowski

Aucun commentaires

Laisser un commentaire