Tiens, au fait, mais où sont de nos jours les ustensiles du Temple ?

4
609

Le rav Yonathan Shtenzel donne des cours de Tora en ligne à des milliers de personnes chaque jour.

À l’occasion, il est tombé sur des informations concernant le sort réservé aux ustensiles qui ont servi au Temple, et depuis lors il ne cesse de demander : mais pourquoi ne faisons-nous rien pour tenter de les récupérer ?

Ses recherches sur le sujet l’ont amené à découvrir des choses étonnantes.

D’abord, ce que disent nos Sages eux-mêmes : la Table, la Menora et le rideau qui fermait l’accès au Saint des saints sont déposés à Rome (Avoth de-rabbi Nathan 41), quand rabbi Elazar fils de rabbi Yossi témoigne qu’on pouvait encore y distinguer des gouttes de sang de certains sacrifices (Me’hila 17a).

Rome ! Rav Shtenzel s’est intéressé à en savoir plus pour la période moderne, et ainsi Pr Chimon Chitrit, qui entre autres a été le Ministre du Culte en Israël, lui a confié avoir eu droit au témoignage d’un confrère italien, selon lequel ces instruments sont bien et bel toujuors déposés au Vatican. Quand lui-même a rencontré Paul II, il l’a interrogé à cet égard, mais n’a pas eu droit à une réponse claire.

En outre, en 1929, le Grand rabbin de Libye, le rav Yitzchak ‘Hai Bokhobza, a rencontré le roi d’Italie, Victor Emanuel III, lors de sa visite en Libye, lequel a arrangé pour lui une visite des caves du Vatican où il a vu les instruments qui avaient servi au Temple. Leur présence est par ailleurs attestée par le rav Moché David ben Nissim Haddad, le rav de la ville de Nabel en Tunisie dans son livre Maamar Esther, ce que le livre « Lev Yamim » confirme.

LIRE  Colère des Palestiniens : aux Emirats arabes unis, la capitale de la “Palestine” est Ramallah !

Aussi, en 1888, le rabbi de Razin a témoigné qu’il avait vu les ustensiles du Temple, alors qu’il était venu s’intéresser au bleu azur (utilisé pour les tsitsioth, mais aussi pour certains habits des Kohanim) au Vatican. Le rav Shtenzel est l’un de ses descendants (cf. le numéro 3 de Kountrass, puis le numéro 5, consacrés à ces sujets – parus voici 36 ans il est vrai…).

Après tout cela, et après que le rav Israël Miller (photo à droite), le fils de rav Baroukh Miller, un survivant de la Shoah, lui ait apporté le témoignage personnel de son père, qui avait vu les ustensiles du Temple au Vatican avant la Shoah, alors qu’il était déguisé en non-juif, il a décidé d’envoyer au pape une lettre lui demandant ce qu’il en était. À la lettre, il a joint la preuve qu’ils étaient dans les sous-sols du Vatican ainsi que les paroles des sages à ce sujet.

L’ambassadeur du pape à Jérusalem a répondu dans une longue lettre, lui disant: « Nous avons de bonnes relations avec les Juifs aujourd’hui. Comment blâmez-vous une telle chose ? Si vous avez la preuve que les ustensiles du Temple sont au Vatican, vous êtes invité à venir les présenter au pape à Rome… »

Le rav Shtenzel : « C’est un demi aveu ! Mais puis-je amener le regretté rav Baroukh Miller ou le regretté rav Yitz’hak ‘Hai Bokobza devant le pape pour témoigner ? Mais après tout, ce sont des preuves d’il y a 80 à 90 ans ! Pas quelque chose d’il y a des centaines ou des milliers d’années ! « 

LIRE  Le journaliste Ben 'Hayim : Ponio est remplie le soir de Pourim !

Le rav Yonathan Stenzel a ajouté que «lorsque le pape est arrivé en Israël et a atterri à l’aéroport, je m’attendais, même si les chances étaient faibles, qu’il débarquerait en disant qu’il avait ramené les ustensiles volés. Mais mes espoirs ont été déçus. Non seulement nul n’a exigé de sa part une telle restitution, mais il a été question qu’on accorderait une partie du tombeau du roi David à l’Eglise. Je pense qu’il faut faire une pression publique sur le Vatican, cela pourrait aider. « 

C’est un point intéressant, sans nul doute, et c’est le jour pour en parler. Maintenant, nul doute que ce n’est pas par cela que le Machia’h viendra et que la délivrance finale sera déclanchée, mais, malgré cela, pourquoi en effet personne ne fait-il l’effort d’exiger de la part du Vatican de rendre enfin ces ustensiles ?

4 Commentaires

  1. La question est : s’agit-il de copies ou d’originaux.
    De retour de Babylonie, il ne semble pas que les hébreux soient revenus avec les trésors du Temple.
    Y.Choam

    • Il faut aussi se demander si ces objets sont encore utilisables, une fois qu’ils ont été désacralisés.
      Il se peut aussi qu’au retour de Babylonie nous n’ayons pas reçu les objets pris au départ de Jérusalem.
      Leur identification par contre pourrait être faite par des spécialistes, mais dans le fond, s’ils conrrespondent à ce que nous en savons, pourquoi douter de leur véricité.
      Mais la question est en réalité un peu différente : gens du Vatican, vous avez par devers vous un trésor qui, à nos yeux, a une valeur inestimable, fantastique ; vous savez à qui ces objets appartenaient et qui les a volés, à quel titre les conservez-vous dans vos caves ? L’honnêteté minimale ne consisterait-elle pas à les rendre à ses propriétaires légitimes ?
      Cela pourrait prouver quelque chose quant à la disposition positive de l’Eglise par rapport au judaïsme…

      • Tout à fait d’accord !
        Nous sommes toujours en train de quémander nos droit et notre héritage !
        Malheureusement les deux religions monothéistes qui nous ont suivis et ont voulu nous exterminer pour prendre notre place sans succès, font la sourde oreille !
        Nous devons par conséquent agir pour récupérer nos biens à commencer par nos provinces de Judee Samarie et la vallée du Jourdain qu’aucun gouvernement n’ose récupérer et surtout les dissensions au sein même de notre peuple plus préoccupé par des intérêts privés que notre am é’had…
        Les fenetres ouvertes pour récupérer nos terres se sont fermées progressivement depuis l’élection de Trump ! Et maintenant l’imminence de la non-élection fermera définitivement cette fenêtre.
        À la grande honte de tous les dissidents juifs gauchistes et anti sionistes !
        L’histoire se répète inlassablement devant nous qui regardons mais ne voyons pas : le 2e temple à été détruit à cause de ces dissensions criminelles qui continuent. Soyez maudits gauchistes et traîtres de bord sur les dommages et les peines que vous créez à notre peuple !

        • A un certain moment, il se peut que l’Eternel intervienne, nous envoie le Machia’h, lequel sera entre autres désigné pour s’occuper de tout cela, diriger le peuple juif, rejeter les peuples étrangers qui vivent sur la Terre sainte, faire reconstruire le Temple, etc. C’est ce que dit notre Tradition. Il faut croire que ce n’est que de cette manière, par cet intermédiaire, que tout cela sera remis en place…

Laisser un commentaire