Tragédie à Beitar: le décès accidentel de ‘Haim Ya’akov Sin Shalom

0
256

À l’hôpital Haemek d’Afoula, a rendu son âme un jeune de 21 ans, le regretté ‘Haim Yaakov Sin Shalom, décédé après qu’un plafond lui soit tombé sur la tête alors qu’il travaillait avec une scie à diamant dans la ville d’Afoula. La communauté Shalom Rav lui a rendu les dernières honneurs dans la douleur.

Aujourd’hui (mercredi), Sin Shalom a été mortellement blessé alors qu’il travaillait à des rénovations dans un appartement de la rue Zvi Pinkas à Afoula. Il a été blessé au courant du travail, pour une raison inconnue, un plafond de l’appartement qui était en cours de rénovation s’est effondré et l’a frappé.

Le défunt fait partie d’une famille juive importante d’origine française. Son oncle était rav ‘Hayim Sin Shalom, décédé voici de longues années déjà, et son second oncle est Yedidia Sin Shalom, un architecte connu de Jérusalem. Son père est Yoël Sin Shalom, qui vit de nos jour à Beitar et travaille comme grand entrepreneur dans l’industrie de la construction. Il est très connu dans cette ville de Tora et du hassidisme des monts de Judée.

Son fils, le regretté ‘Haim Yaakov a étudié dans le Talmud Tora « Yi’hié Reouven » à Beitar et au fil des ans, il s’est enrôlé dans l’armée et est entré dans l’industrie de la construction.

Dans la communauté, les personnes sont choquées par la nouvelle, et déplorent très sincèrement sa disparition. « Nous sommes ensemble avec la famille dévouée et chère »

Rabbi Yaakov Dinin, gabay de la communauté : « Il y a quelques jours à peine, à Yom Kippour, il a prié avec nous dans la synagogue de la communauté, il était toujours souriant et heureux, c’était agréable de lui parler, il était toujours heureux avec tout le monde. Il était au sommet de sa liberté et aujourd’hui, il a disparu…  »

LIRE  "Ne donnez aucune partie du Kotel aux réformistes"

Kountrass en particulier s’associe au deuil de la famille et leur fait part de la grande douleur de l’équipe.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire