Transfert d’informations israéliennes vers l’Arabie saoudite

0
489
A missile seen backdropped by a poster of the Iranian supreme leader Ayatollah Ali Khamenei, during a military exhibition to mark the 28th anniversary of the onset of the Iran-Iraq war (1980-1988), in Tehran, Iran, on Tuesday Sept. 23, 2008. (AP Photo/Hasan Sarbakhshian)

Le chef d’Etat-major de Tsahal en avait fait mention lors de son interview au quotidien saoudien ‘Elaf’ qui paraît à Londres: Israël est prêt à fournir des informations sensibles à Riyad concernant leur combat commun contre l’Iran.

En fin de semaine, une source haut placée des renseignements israéliens a révélé à ce même journal que le Qatar a versé 35 millions de dollars au Hezbollah le mois dernier. Selon cette source, l’organisation terroriste chiite est dans une situation financière de plus en plus difficile en raison de son implication dans les combats en Syrie et en Irak.

Deux raisons à ce « geste » qatari: son net rapprochement avec l’Iran et sa mise en quarantaine par l’Arabie saoudite, les émirats du Golfe, Bahreïn et l’Egypte.

Cette aide providentielle du Qatar est toutefois surprenante car ce pays et le Hezbollah ont eu de graves divergences du fait du soutien du Hezbollah au régime syrien. En Israël on estime que pour Doha, sa crise avec Riyad est encore plus importante d’où son aide au Hezbollah, honni par la cour royale saoudienne.

La source israélienne a précisé que ces 35 millions de dollars ne sont qu’un « acompte » des sommes qui seront encore transférées au Hezbollah, notamment au profit des familles des terroristes tués au combat ou des blessés.

Source www.lphinfo.com

Aucun commentaire

Laisser un commentaire