Trump aurait-il raison ? Cf. l’attaque iranienne de cette nuit…

0
552

Illustration : document fourni par l’armée israélienne, montrant l’étendue des attaques israéliennes cette nuit, entre mercredi et jeudi le 10 mai.

Trump… comme étant la locomotive d’un mouvement, d’une dynamique, mais Netaniyahou (dont les actions sur le plan électoral interne sont en grande augmentation) n’est pas étranger à ce qui se passe actuellement, ainsi que la notoire mise en scène du dévoilement du butin des services secrets israéliens l’a prouvé… Du reste, on a avoué aux Etats Unis que les deux éléments, la publication de ces secrets puis la prise de position de Trump face aux accords avec l’Iran, ne se sont pas déroulés sans une étroite collaboration entre les deux pays, les USA et son tout petit frère, Israël.

Mais si nous devons louer le Maitre du monde pour ce qui se passe actuellement dans le monde, nous nous devons également faire remarquer la position tout à fait exceptionnelle du Président russe, Putin, qui, lui aussi, malgré son profond engagement en Syrie, laisse Israël agir à sa guise dans ce territoire. Netaniahou était hier à Moscou, et laisse entendre que ce voyage aura d’importantes incidences sur le plan sécuritaire pour Israël.

Ce qui s’est passé cette nuit semble bien donner raison à Trump : ce que tout le monde redoutait s’est enfin passé, l’Iran a « puni » Israël pour ses diverses attaques envers ses bases syriennes. 20 roquettes ont été lancées en direction du Golan. La plupart d’entre elles ne sont pas arrivées à leur but, et une autre partie a été intercédée et détruite par les appareils israéliens. Fort décevant, si c’est tout ce que l’Iran est capable de faire, et montre donc qu’il s’agit d’un pays qui se fait passer pour une entité nationale importante, alors que cela n’est absolument pas le cas (cela peut être pour des raisons stratégiques, de peur d’une contre attaque généralisée de la part des USA, sur le plan économique voire militaire, ou alors parce qu’effectivement ce pays est d’une grande faiblesse, tout en se consacrant surtout dans le terrorisme). Trump, et Netaniahou, l’ont compris et agissent en conséquence, alors que Obama, et les nations européennes (du reste fortement intéressées sur le plan commercial), ne l’ont pas saisi. De là leur erreur, pratiquement catastrophique, avec la signature d’accords totalement faussés, sans que l’Iran ne songe un instant à renoncer à son armement atomique (qui, alors, lui permettrait effectivement d’accéder à un statut objectivement plus important dans le monde).

LIRE  L'ambassadeur d'Israël en France défend (bien) notre cause !

Une fois de plus, Israël a réagi, et a contre-attaqué. D’après les informations livrées par l’armée israélienne, cette action a été l’une des plus importantes de ces dernières décennies (depuis 1973 selon Le Monde ce matin), s’en prenant partout sur le territoire syrien, et remettant en question fondamentalement la présence iranienne dans ce pays : la plupart de ses bases ont été attaquées, voire détruites…

Notons au passage qu’Israël a mis en garde la Syrie de ne pas intervenir, ce qu’elle a fait tout de même, et a payé elle aussi par des attaques tournées vers ses bases.

Cela ne va peut-être pas s’arrêter là, mais il faut en tout cas reconnaitre que cette stratégie étonnante de Trump et de Netaniahou, allant à l’opposée de la compréhension internationale globale, est surprenante de perspicacité et d’intelligence, voire d’audace. Que l’Eternel continue à être avec nous, pour la paix du peuple juif !

 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire