Tsahal révèle l’itinéraire de contrebande du Hezbollah

0
43

Juif.org

Le porte-parole arabophone de Tsahal, le lieutenant-colonel Avichai Edre’i (notre photo), a révélé ce matin (vendredi) l’existence d’une route de contrebande d’armes exploitée par le fils du président du Conseil opérationnel du Hezbollah.

Selon Tsahal, le père est responsable de la coordination des activités de l’organisation avec la population chiite, du dialogue avec les personnalités du pouvoir au Liban et de la gestion des mécanismes d’information et de communication.

Son fils, Sid Ratziah, est marié à la fille de Qassem Suleimani, l’ancien commandant de la Force Qods, et s’envole plusieurs fois par mois pour l’Iran depuis le Liban, où vit sa femme.

Chaque fois qu’il est en Iran, il coordonne les transferts d’armes avancées vers le Hezbollah en utilisant des infrastructures, des ressources et un réseau d’agents sous son commandement, ainsi que celui de son père et du conseil du Hezbollah, et soutenu par des éléments liés aux Gardiens de la révolution.

Afin de maintenir le secret, les transferts d’armes sont effectués sur des vols civils, mettant en danger les civils qui se rendent d’Iran à l’aéroport international de Damas, la capitale de la Syrie.

Ce faisant, le Hezbollah exploite le Liban et ses citoyens pour un terrorisme qui sert les intérêts iraniens.

« Tsahal continuera de surveiller les tentatives du Hezbollah de saper la sécurité de l’Etat d’Israël et agira si nécessaire pour la sécurité de l’Etat et de ses habitants », a écrit Edre’i.

LIRE  Le rav Chalom Cohen sur le drame de Méron : "Cela provient du fait de la présence de haine gratuite parmi nous !"

Aucun commentaires

Laisser un commentaire