Un enfant israélien de 2 ans et son père blessés, qui s’en...

Un enfant israélien de 2 ans et son père blessés, qui s’en soucie ?

0
82

Un enfant israélien blessé qui ne fera la une d’aucun journal

Suite aux attaques quotidiennes perpétrées par les palestiniens qui jettent des pierres, des seaux de peinture ou des cocktails Molotov sur les véhicules israéliens, un jeune enfant et son père ont été grièvement blessés. Les terroristes les attendaient avec des pierres, le père a perdu le contrôle de son véhicule. Mais la vie des israéliens, devenue une survie, n’intéresse pas les médias trop occupés à relater l’histoire des palestiniens qui, quel que soit leur âge, ont été trop souvent éduqués à tuer. Une histoire de bébé israélien blessé par des pierres palestiniennes ne convient pas dans l’accusation que doit subir Israël, au mieux il serait qualifié de colon. Car ceux qui crient sans relâche à l’apartheid d’Israël oublient de dire que la présence juive n’est pas tolérée dans les zones sous contrôle palestinien et que dans les « territoires disputés » ils sont pourchassés à mort.
Combien sera versé à ceux qui ont blessé ce bébé ?
De plus, les salaires versés par l’Autorité palestinienne sont un moteur puissant pour cette population qui n’a pas reçu les milliards versés par les institutions internationales depuis des décennies. Entre la corruption et la construction de tunnels pour cacher des armes et des terroristes plutôt que la construction d’écoles et d’universités, ces gens sont devenus assoiffés du sang juif rémunérateur. Cette photo n’est que celle d’un bébé juif, elle n’intéresse personne
Jforum – Groupe Israël Eternel
LIRE  L'antisémitisme n'est pas de retour, il n'est jamais parti

Aucun commentaires

Laisser un commentaire

Choisir la devise
EUR Euro
0
    0
    Panier
    Votre panier est videAu shop