Un employé d’hôpital atteint par le corona a pris un vol pour l’Ukraine…

0
225

Au lieu de rester isolé, un important employé d’un hôpital du centre du pays, atteint par le corona et souffrant de symptômes, a décollé pour l’Ukraine via la Turquie.

Ynet

Cette personne souffrait de symptômes et était tenue à rester en confinement – mais au lieu de rester à la maison, il a décollé pour l’Ukraine sur un vol de correspondance, violant les instructions.

Chaque patient corona, on le rappelle, est tenu de rester en isolement – et la violation de l’isolement cellulaire est une violation de la loi. Dans les cas extrêmes, la violation de l’isolement peut également être considérée comme une infraction pénale de propagation d’une maladie contagieuse.

Selon le site Internet du ministère de la Santé, une telle violation peut entrainer une accusation pénale avec une peine pouvant aller jusqu’à sept ans de prison si la violation a été commise intentionnellement, et jusqu’à trois ans de prison en cas de violation de l’ordonnance par négligence.

La semaine dernière, deux personnes qui venaient d’Israël et violaient l’obligation d’isolement ont été arrêtées à Chypre. Ils sont arrivés par bateau à la marina de Limassol et ont été surpris en train de se promener dans la marina, bien que, selon les instructions, ils aient été tenus de rester isolés.

A Chypre, il a été noté que les deux n’étaient pas diagnostiqués positifs pour le corona, mais venaient d’un pays «rouge». Seuls les citoyens chypriotes et les résidents permanents du pays peuvent entrer sur l’île s’ils viennent de pays définis dans la catégorie C, similaires à Israël, et doivent d’abord entrer dans l’isolement pendant 14 jours.

LIRE  La Jordanie s’oppose à la production d’un film de fiction faisant référence à une présence juive à Petra

Aucun commentaires

Laisser un commentaire