Un livre de prière a été vendu pour plus d’un million de shekels ! (photos)

0
268

Le livre, qui s’est avéré être celui qu’utilisait le célèbre rav alors qu’il était le principal chantre de la grande synagogue de la communauté ashkénaze de  Padoue, a été imprimé à Venise entre 1712 et 1715.
Le livre contient des centaines de commentaires et annotations en rapport avec la Kabbale, dont beaucoup sont écrits en italien, en marge des feuilles et entre les lignes.
Un autre ouvrage vendu lors de cette vente exceptionelle organisée pour marquer le dixième anniversaire de la maison de vente aux enchères Kedem Auction House appartenait au fondateur du Hassidisme, le rabbin Shneur Zalman de Liadi, surnommé le « Ba’al HaTanya », en rapport avec son livre révolutionnaire.
Ce siddour (photo ci-dessous), qui jusqu’à présent était considérée comme une édition perdue et qui ne constituait plus qu’une référence éphémère, a été imprimé en 1813.
Sur la page de titre du Siddour, il est écrit « Seder Tefila de l’année, selon le Ari Zal ».

Il est pratiquement unique car l’imprimerie a été fermée en 1836 et ses propriétaires ont été jugés et condamnés. Ils ont reçu 1500 coups de fouet puis ont été exilés en Sibérie.
Pendant 17 ans, ils ont été détenus en prison.

Un autre ouvrage vendu est la « Couronne du rabbinat » (photo ci-dessous), lettre de couronnement du rabbin Admor Yoel Teitelbaum, rabbin fondateur de la Hassidout de satmar.
Il a été écrit sur du papier sulfurisé et porte des dizaines de signatures et de cachets des deux côtés, il date de 1928.
Ce livre marque un tournant dans l’influence des communautés ultra-orthodoxes et hassidiques sur le public juif de la région de Marmarush et de la Transylvanie.
Le rabbinat de Satmar, une ville à forte population juive, avait un pouvoir significative, le Rabbi avait alors profité de cette position pour établir une grande yeshiva dans la région, avec des centaines d’étudiants.
Il a été vendu à 200.000 dollars.
L’assassinat des juifs dans cette région a ensuite commencé et le Rabbi a alors fui l’Europe en train.

Source Koide9enisrael

LIRE  Antonio Guterres visite les tunnels souterrains du Hamas

Aucun commentaires

Laisser un commentaire