Un Séfer Tora a été remis aux soldats juifs de l’armée ukrainienne

0
62

Lors d’une cérémonie émouvante à la synagogue Nozik de Varsovie, un Séfer Tora a été remis aux soldats juifs de l’armée ukrainienne
_________________________________________________________

À l’initiative du grand rabbin militaire d’Allemagne, membre du comité permanent de la « Conférence rabbinique européenne », le rav Mordekhaï Balla, et du grand rabbin militaire d’Ukraine, le rav Hillel Cohen, le Séfer Tora a été donné par la famille Kokuashvili pour être livré à les soldats juifs en Ukraine avec une large participation de rabbins polonais et de personnalités publiques, de rabbins militaires en poste en Europe et de réfugiés ayant trouvé refuge en Pologne, de membres de la communauté et de jeunes.
_________________________________________________________________

L’initiative d’écrire un tel Séfer Tora provient du Grand rabbin militaire de l’armée allemande, membre du comité permanent de la « Conférence rabbinique européenne » et rabbin de Leipzig, le rav Mordekhaï Bala et du Grand rabbin militaire d’Ukraine, le rav Hillel Cohen, qui intéressé une famille de notables israélienne, la famille Kokuashvili, à faire écrire cette Tora en souvenir de leur père Moché ben Pin’has. Il a été écrit en Israël et sera remis par le rabbin Cohen aux soldats juifs de l’armée ukrainienne.

Le rav Balla a déclaré que l’initiative est intervenue après l’accord d’accord de coopération entre les rabbins militaires stationnés en Europe pour rationaliser et améliorer les besoins religieux des soldats qui s’est tenu lors de la conférence des rabbins européens qui s’est tenue à Munich il y a environ six mois. « Il y a beaucoup de bénéfices à tirer de l’échange d’informations et de l’entraide dans tous les domaines qui entretiennent effectivement un rapprochement, et nous sommes bénis d’avoir eu le privilège d’écrire un livre de la Tora dans ce cadre et de le livrer aux soldats juifs, en particulier dans ces jours difficiles. »

LIRE  Le père de l'infirmier mort du Covid : "Il ne s'est pas fait vacciner, mais voulait le faire à présent en urgence..."

A l’issue de la cérémonie, les rabbins ont participé à une séance de travail et d’échange d’informations et d’assistance entre les rabbins militaires. Le rav Cohen a déclaré que l’information et la coopération avec les rabbins l’aident beaucoup dans son travail continu pour les soldats juifs. « Nous devons nous rappeler qu’il n’y avait pas de rabbanim militaires en Ukraine et j’ai la responsabilité de prendre soin de tous leurs besoins. J’ai beaucoup appris de mes amis et en Israël, je pourrai les servir correctement. »

Aucun commentaires

Laisser un commentaire