Un sondage surprenant… Netanyahou avec la droite arrivent à 65 sièges !

0
141

Au plus fort de la crise de corona et de la mise en place du gouvernement d’union nationale, si ce sondage avait été publié quelques jours plus tôt, peut-être que Netanyahu aurait préféré une quatrième élection | Selon le sondage, si les élections avaient lieu aujourd’hui – le Likoud gagnerait 41 sièges et l’ensemble du bloc à 65 sans Liberman | 69% soutiennent les accords de gouvernement d’union nationale.

Toutefois, si le projet Mendelblit de faire tomber le gouvernement de suite réussit, ce sondage permet de grands espoirs quant à l’avenir. Mendelblit « prévoit » en effet que l’on va rejeter le projet de loi sur la conscription des jeunes des Yechivoth, donc le groupe orthodoxe va quitter le gouvernement, donc il n’y aura pas d’autres issues que des élections. Or quand Mendelblit le dit, cela sera !

Après que le Premier ministre Benjamin Netanyahu, connu comme « le magicien » de la politique, a réussi dans sa sagesse à démanteler Kakhol Lavan et la ‘Avoda et à provoquer la mise en place d’un gouvernement d’unité nationale dont les clauses ont déjà été convenues et signées entre les parties, il semble qu’il ne fait que se renforcer.

Selon une enquête menée par Rafi Smith, si les élections avaient eu lieu aujourd’hui, le bloc de droite aurait réalisé un résultat historique sans précédent de 65 sièges à la Knesset sans Israël Béténou de Lieberman.

Les détails de ce sondage : le ‘Likoud’ – 41 sièges, ‘Kakhol Lavan et Avoda’ dirigé par Benny Gantz et Amir Peretz avec 17 sièges, ‘Yesh Atid-Talam’ dirigée par Yair Lapid et Moshe Boogie Ya’alon avec 11, la liste arabe commune se renforce à 16 sièges, Shas est également renforcé pour dix sièges dans la future Knesset, « Yahadouth haTora » reste en place avec 7, « Yemina » dirigé par Naftali Bennett, Rafi Peretz et Bezalel Smutrich arrive à 7 sièges, « Israël Béténou » dirigé par Avigdor Lieberman avec 6 et ‘Mérets’ de Nitzan Horowitz avec 5.

LIRE  Un chauffeur du consulat français de Jérusalem travaille dans la contrebande d'armes militaires

Le parti Gesher, dirigé par Orly Levi Abaksis, « Otsma Yehoudit » et « Derech Eretz » dirigé par les députés Yoaz Handel et Zvika Hauser reçoivent chacun moins de 0,5%. 13% du public n’a pas encore décidé pour qui voter aux élections.

Quant à l’accord du gouvernement d’unité entre le Likoud et Kakhol Lavan ?

48% du public pense que l’accord signé entre le Likoud et Kakhol Lavan ne nuit pas à la démocratie israélienne, contre 32% qui pensent que cela nuit à la démocratie alors que 20% n’ont pas exprimé leur avis.

Parmi les électeurs du Likud aujourd’hui, 66% ont indiqué que l’accord ne nuit pas à la démocratie tandis que dans le parti Kakhol Lavan et le parti travailliste, 50% ont indiqué que cela ne leur faisait pas problème et 30% ont indiqué que l’accord nuisait à la démocratie. Pour les électeurs Yech Atid – 77% pensent qu’il est négatif à ce niveau-là.

Sur une autre question, 69% ont déclaré préférer la mise en place d’un gouvernement national d’urgence conformément à l’accord signé, contre 17% étaient pour une quatrième élection et 14% sans opinion, alors que parmi les électeurs de la liste unie de Gantz, 85% ont préféré la mise en place d’un tel gouvernement d’urgence. Les électeurs de Yech Atid préfèrent à 47% une quatrième élection.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire