Une attaque sur la frontière syrienne déjouée par les observateurs militaires

0
117
modern electronic control room , science and technology background

Le système d’observation 24/24 sur les frontières semble être de bon niveau, la preuve en étant l’incident d’hier soir, dimanche le 2 août, déjoué grâce à ces observateurs qui scrutent sans arrêt les frontières avec nos ennemis.

De la sorte, au courant de la nuit, quatre terroristes ont été tués par les forces israéliennes alors qu’ils tentaient de s’approcher de la frontière et d’y déposer des engins explosifs, à proximité du mochav Eli-Ad (en souvenir de l’espion Elie Cohen, qui a oeuvré en Syrie et y a été tué), qui se trouve dans le sud du Golan.

A plusieurs reprises, hier, des « bergers » se sont rapprochés de la frontière, et, dans la nuit, ils sont revenus pour déposer leurs engins explosifs. Ils ont été alors attaqués par des forces israéliennes qui les attendaient à quelques centaines de mètres, et par voie aérienne, le tout amenant donc leur élimination.

Israël met ce nouvel incident à la volonté du ‘Hezbollah de se venger de la mort de l’un de ses dirigeants voici quelques jours en Syrie, bien qu’en fait il n’y ait pas de preuve à cela.

Cet incident a mis en valeur l’immense travail que mène les observatrices tout au long de la frontière, plusieurs centaines de personnes, et la grande importance de leur oeuvre, qui permet de sauver la vie de nombreuses personnes.

LIRE  Après une chasse à l’homme  de deux mois, le terroriste de Barkan a enfin été éliminé

Aucun commentaires

Laisser un commentaire