Une caricature antisémite de Plantu

0
492

Haine d’Israël (et du Juif) : un collectif de victimes du terrorisme dénonce une caricature antisémite de Plantu

Le Collectif des Français victimes du terrorisme palestinien, activement impliqué dans le retour au niveau national et international du dossier de l’attentat antisémite de la rue des Rosiers (1982, 6 morts et 24 blessés), accuse lundi le caricaturiste Plantu d’avoir publié un dessin de soutien aux terroristes palestiniens, à connotation antijuive.

Le Monde Juif .info a besoin tous les jours de votre soutien, un geste, un don :

https://paypal.me/pools/c/8nH8nGuCz2

“Cette caricature de Plantu, publiée aujourd’hui, est tout simplement une incitation à la haine des Israéliens, du Juif… soyons précis”, a dénoncé sur Facebook, Yohann Taïeb, responsable du Collectif des Français victimes du terrorisme palestinien.

“Les Palestiniens détenus en Israël ne sont pas des “prisonniers palestiniens” mais des TERRORISTES. Vu le niveau élevé de toutes les mesures sanitaires prises par Israël contre le coronavirus, les prisonniers palestiniens bénéficient d’une protection sanitaire que des prisonniers palestiniens dans les geôles du Hamas ou de Mahmoud Abbas n’ont même pas le 1/1000em, ni même dans aucune prison d’un pays arabe, ni même dans certaines prisons d’Europe. Je n’ai pas vu une caricature de Plantu sur les mensonges du régime terroriste iranien sur les vrais chiffres des morts iraniens du coronavirus”, souligne t-il.

Le Collectif des Français victimes du terrorisme palestinien appelle le CRIF, le BNVCA, l’UEJF et l’ambassade d’Israël en France, “à dénoncer cette caricature pour ce qu’elle est, de l’antisémitisme”.

Sur Twitter, le président du CRIF Marseille, Bruno Benjamin, a qualifié le dessin de “locution la plus vile de l’antisémitisme”.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

LIRE  La Cour européenne des droits de l’homme apporte son soutien à un terroriste expulsé par la France

Aucun commentaires

Laisser un commentaire