Une cours suprême plus royaliste que le roi !

0
254
**FILE** A view of the Supreme Court of Israel, in Jerusalem on October 12, 2012. The Supreme Court is the head of the court system in the State of Israel. It is the highest judicial instance. The Supreme Court sits in Jerusalem. The area of its jurisdiction is the entire State. A ruling of the Supreme Court is binding upon every court, other than the Supreme Court itself. This is the principle of binding precedent (stare decisis) in Israel. Photo by Yossi Zamir/Flash90 *** Local Caption *** ??? ???? ????? ??? ????? ?????? ??? ??? ????? ????

Il est difficile de comprendre ce qui se passe actuellement dans la tête des juges de la Cours suprême en Israël, mais nul doute que s’ils avaient voulu saboter leur propre navire, ils n’auraient pas pu faire mieux !

Le dernier scandale : l’Etat (d’Israël) veut mettre fin aux malversations qui ont lieu durant les élections, quand souvent des triches grossières ont lieu, des gens qui votent plusieurs fois et autres. Où cela ? Cela semble être particulièrement avoir lieu chez les arabes, pour lesquels le vote n’a pas grande importance, et que tout sabotage ne peut être accueilli qu’avec plaisir et encouragement. La solution ? Installer partout des caméras. Quel est le problème ? La démocratie, bien entendu ! Ceci, quand partout et n’importe où sont installées des caméras destinées à surveiller la vie publique. Mais non, la Cours suprême a décidé d’ignorer ce fait et d’interdire une telle pratique, anti-démocratique à ses yeux (il faut bien laisser les gens tricher selon leur volonté, non ?).

Le gouvernement actuel tient pour sa part, pour une raison inconnue finalement, à jouer contre cela, et à faire passer in extremis une loi permettant une telle pratique.

C’est la course. Le conseiller juridique du gouvernement est lui même fort embêté, car il pense qu’il n’est pas possible de lancer une telle initiative législative en un laps de temps aussi court, d’un peu plus de deux semaines.

Le suspens bat son plein…

Mais pas seulement à ce niveau-là : il est plus que probable que si le gouvernement actuel est reconduit, d’une manière ou d’une autre, en tout cas, si Netaniahou reste au pouvoir, le rôle de la Cours suprême sera revu et son impact dans le jeu politique fortement réduit. Il est grand temps !

LIRE  Premier pas vers la charia en Italie ?

Aucun commentaires

Laisser un commentaire