Une nouvelle famille d’apparence orthodoxe – en fait chrétienne !

0
211

L’organisation « Beininu », qui a dénoncé le phénomène selon lequel des familles chrétiennes sont déguisées en orthodoxes et assimilées au sein des communautés juives afin de les mener à la conversion au christianisme, révèle maintenant un autre cas de famille chrétienne aux États-Unis, dont les fils se font passer pour des Juifs orthodoxes et ont émigré en Israël.

Membres d’une famille chrétienne déguisés en ultra-orthodoxes Photo : organisation Beininu

Au cours de la dernière année, un autre cas de ce genre de phénomène a été dévoilé, concernant des familles menant un mode de vie orthodoxe quand en fait les membres de la famille sont totalement chrétiens, voulant venir en Israël afin de promouvoir la prédication missionnaire et essayer d’entraîner les Juifs sous les ailes du christianisme.

L’organisation Beininu, qui a déjà révélé des histoires troublantes, révèle maintenant un autre cas concernant des membres d’une famille chrétienne aux États-Unis se faisant passer pour des Juifs ultra-orthodoxes. Cette fois, la famille n’est pas encore arrivée en Israël, mais selon l’organisation, elle est en train de migrer vers Israël. En préparation de leur aliyah, ils utilisent un nom de famille typique du monde orthodoxe.

L’organisation Beininu a révélé que des missionnaires déguisés servent de rabbins, de sofrim, de dirigeants et d’enseignants dans les communautés juives orthodoxes à travers les États-Unis et sont actuellement basés à Phoenix, en Arizona.

Cependant, une fois leur identité réelle découverte, ils fuient immédiatement la communauté, pour émerger peu de temps après dans une autre communauté. La famille a livré une « histoire » écrite de leur origine juive à diverses personnes, y compris des membres du tribunal de Milwaukee-Wisconsin. « L’ensemble de l’histoire a été prouvé comme étant fausse, et il a été confirmé que la famille n’est pas du tout juive, ayant par contre des liens étroits avec l’Église luthérienne, y compris dans les registres paroissiaux et dans leurs cimetières, avec des sépultures liées à l’Église luthérienne. »

LIRE  Un mort dans un nouvel attentat, en veille de Chabbath 1er juillet

Cependant, après que les familles ont expliqué qu’elles avaient subi un processus de Techouva, elles ont pu obtenir des documents de diverses autorités rabbiniques attestant leur identité juive. L’un des rabbins de Dallas, au Texas, les a involontairement aidés et a organisé une ketouva pour eux.

Les hommes ont affirmé avoir été circoncis dans un hôpital à l’âge de trois jours et ne pas avoir subi de circoncision halakhique à l’âge de huit jours. Le rabbin de Madalas les a aidés involontairement en réalisant une « hatafath dam brith » (opération qui consiste à prendre un peu de sang de l’endroit en question, quand l’enfant est déjà circonci pour une raison ou pour une autre). Le rabbin a dit à l’organisation Beininu qu’il n’était pas sûr, mais il pensait qu’il avait peut-être donné à la famille une lettre confirmant leur identité juive et une recommandation pour la ‘aliya. De plus, malgré le manque d’éducation formelle en Yechiva, le père et le fils ont pu obtenir une ordination maximale à Phoenix.

« Malheureusement, nos enquêtes sur cette affaire ont révélé de nombreux problèmes avec le rabbin qui dirige l’une des communautés juives de Phoenix. À travers lui, les missionnaires ont agi et ont assumé de nombreux rôles d’autorité au sein de la communauté juive. Le père a été surveillant casher dans une association casher à Houston au Texas de 2014 à 2016, ils ont effectué la purification de défunts en tant que bénévoles dans une société funéraire à Houston. Malheureusement, ils ont effectué de nombreux enterrements de membres de familles de la communauté, entre 2016-2014.

LIRE  Le FN et la kipa

« De nombreuses personnes dans les communautés de Phoenix, en Arizona, nous ont informés qu’elles possédaient des mezouzouth, des ketouvoth et des rouleaux de Tora écrits par le missionnaire. »

Shannon Nosen, présidente de l’organisation Beininu, a écrit une lettre au Grand rabbin d’Israël, Yitzhak Yosef, pour lui demander de ne pas les autoriser à devenir juifs en Israël, s’ils viennent dans le pays.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire