Une plainte de l’Autorité palestinienne contre Israël jugée recevable par un organisme de l’ONU

0
52

Des experts de la « Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale » ont affirmé que la plainte de l’Autorité palestinienne déposée contre l’Etat d’Israël était recevable, rapporte vendredi la radio israélienne Kan.

Dans un rapport déposé en mars dernier, l’Autorité palestinienne a dénoncé « l’autorité d’occupation » – Israël – qui « incite à la discrimination raciale et à la violence à l’encontre des Palestiniens sans être tenus pour responsables de leurs paroles et de leurs actes ».

Les experts ont justifié leur décision en soutenant qu’Israël viole les principes de la Convention.

Selon des commentateurs israéliens, cette décision est un pas important aussi bien d’un point de vue symbolique que juridique.

Le professeur Yuval Shani, expert en droit international, a expliqué à la radio Kan que cette décision pourrait renforcer la capacité de l’Autorité palestinienne à prendre des mesures contre Israël dans les forums internationaux.

L’Autorité palestinienne a salué la décision de la Convention, tandis qu’Israël a exprimé ses regrets, affirmant qu’elle était contraire au droit international, aux précédentes décisions de ce même organisme, et à l’avis juridique des Nations Unies.

La « Convention contre la discrimination raciale » est un groupe d’experts dirigé par l’ONU, et considéré comme apolitique.

Ces décisions sont considérées comme beaucoup plus significatives et ayant de réelles conséquences, contrairement à d’autres organes politiques liés à l’ONU.

Source www.i24news.tv

LIRE  Le biographe de Trump : "Il démissionnera à l'automne ou avant"

Aucun commentaires

Laisser un commentaire