Une vague mystérieuse de grippe frappe 70% des étudiants à Lakewood

0
157

Comme dans le monde des yeshiva israéliennes, Lakewood signale également une morbidité record qui affecte considérablement le programme scolaire de la ville. Environ 70 pour cent des jeunes sont malades et absents de l’étude. Il est nié qu’il s’agisse d’une infection de masse à Corona, mais il y a aussi ceux qui sont à nouveau infectés par le virus qui a tué des personnes dans les communautés orthodoxes au cours de ses premiers mois.

Be’hadré ‘Harédim – photo : Étudiants de Yeshiva à Lakewood

Les étudiants de la Yechiva de Lakewood sont aux prises avec une mystérieuse grippe qui a affligé la plupart des jeunes de l’institution, qui a difficulté à fonctionner de la sorte. Tout cela parallèlement aux deux années en cours de lutte contre le virus corona.

La grippe qui a frappé la Yechiva de Lakewood a également touché la Yechiva de Monsey, la plupart des Yechivoth fonctionnant à peine. C’est ce qu’un habitant de Lakewood raconte à Be’hadré ‘Haredim.

Les effets : une forte fièvre, des douleurs abdominales et autres. Selon les tests, les patients corona n’ont aucun lien avec le virus corona, mais en plus, de nombreux résidents de Lakewood sont des patients corona pour la deuxième fois.

Un habitant de Lakewood dit à Be’hadré ‘Harédim qu’environ 70 pour cent sont malades, soit de la grippe, soit de Corona. « Il semble que la maladie n’ait pas disparu, c’est dommage que les gens ne se fassent pas vacciner pour se retrouver avec ce virus qui a ruiné notre vie quotidienne. »

Pendant ce temps, les États-Unis continuent de compter ses morts du fait du virus Corona et leur nombre a déjà dépassé les 800 000, le nombre le plus élevé de tous les autres pays au monde, selon le New York Times. Le nombre quotidien d’infections aux États-Unis est d’environ 50 000 et il est à la hausse. Chaque jour, 1 200 personnes en moyenne meurent du corona aux États-Unis.

LIRE  Un sénateur américain : "Je n'ai jamais été aussi inquiet d'une guerre entre l'Iran et Israël qu'aujourd'hui"

Aucun commentaires

Laisser un commentaire