Vendredi 13 à la frontière de Gaza

0
412

Une heure avant Chabbath, peut-on tirer des conclusions des activités sur la frontière de Gaza ? Difficile à savoir. Cette semaine, il s’est agi d’environ 10.000 palestiniens qui se sont pressés à proximité de la frontière entre Gaza et Israël, à manifester « paisiblement », à allumer des feux, à tenter de lancer des engins incendiaires, à pénétrer le territoire israélien, en bref, à tout faire pour que les soldats doivent tirer et sans doute blesser voire tuer des Palestiniens.

Une innovation : l’utilisation de cerf-volant portant une bouteille incendiaire, afin de le faire tomber de l’autre côté de la frontière et de provoquer un incendie. Les pompiers sont intervenus et on éteint le feu.

Le résultat global ? Pas grand chose. Finalement, moins de participants. Il faut croire que la fermerté israélienne porte fruit, et que les Palestiniens n’ont finalement pas tellement envie de mourir sur le champ de bataille.

Espérons que ces manifestations finiront par se calmer, car, sur le plan international, elles permettent à nos ennemis d’émettre des critiques très acerbes. Oubliant, bien entendu, le demi million de morts de l’autre côté de la frontière du Nord…

LIRE  Des jeunes chaussant des crampons…

Aucun commentaires

Laisser un commentaire