Israël Katz menace le leader du Hamas: « Gaza est beaucoup plus proche que la Malaisie »…..

0
493

Katz a déclaré: « Une attaque contre des Israéliens à l’étranger franchirait une ligne rouge qui se traduirait par une reprise de la politique d’éliminations ciblées d’Israël contre les responsables du Hamas à Gaza, dont Haniyeh. Israël sait comment localiser et blesser les responsables du Hamas qui commanditent des attaques terroristes contre des Israéliens à l’étranger. Haniyeh et ses amis devraient faire attention avant de parler parce que la capacité d’Israël à les atteindre sera absolue, dure et rapide ».
Le Djihad islamique palestinien a également menacé de venger l’assassinat de l’ingénieur du Hamas en disant :  » Peu importe le temps que cela prendra, nous vengerons la mort de l’ingénieur, son sang n’a pas été versé en vain ».
Rappelons que l’un des principaux leaders du Djihad Islamique est un parent d’el-Batch.

Fadi Mohammad el-Batch, 35 ans, a été tué par deux individus en moto.
Selon les autorités malaisiennes, il se rendait de son appartement vers une mosquée de la banlieue de Gombak, à Kuala Lumpur, lorsqu’il a été abattu.
Sur les lieux du crime, les enquêteurs de la police ont indiqué que 14 balles avaient été tirées sur la victime.
Le Hamas a déclaré que el-Batch était un de ses membres, spécialisé sur les questions énergétiques.
Le ministre malais de l’Intérieur, Ahmad Zahid Hamidi, a déclaré qu’el-Batch était un « ingénieur expert dans la fabrication de missiles ».
Le chef de la police de Kuala Lumpur, Mazlan Lazim, a déclaré dimanche que l’enquête était en cours: « Nous explorons toutes les pistes. Une autopsie est en cours à l’hôpital, après quoi, le corps serait remis à la famille ».
Le chef de la police malaisienne Mohamad Fuzi Bin Harun a déclaré dimanche qu’aucune arrestation n’avait été faite.
Seon la police, les suspects impliqués dans ce meurtre, qui sont en fuite, seraient des Européens ayant des liens avec une agence de renseignement étrangère.
  

L’oncle de Fadi el-Batch, Jamal, s’adressant à Reuters dans la bande de Gaza, a déclaré qu’il croyait que le Mossad était derrière le meurtre parce qu' »Israël sait que la Palestine sera libérée par les scientifiques ».
Le ministre Katz a ignoré ces allégations en disant: « Israël ne commente pas les incidents de ce genre mais sur la base de ce qui a été rapporté jusqu’à présent sur la profession de l’homme qui a été assassiné et vu les cris de désespoir des chefs du Hamas à Gaza, il s’avère que les citoyens d’Israël n’ont aucune raison de verser une larme sur sa mort.
Le Hamas fait partie de l’axe du mal iranien dans la région et de nombreux autres puissances de la région, et pas seulement Israël, ont intérêt à nuire à ses capacités offensives ».
Le ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, a également réagi en disant : « Nous en avons entendu parler aux nouvelles. L’homme n’était pas un saint, et il ne s’occupait pas d’améliorer l’infrastructure à Gaza, il était impliqué dans l’amélioration de la précision des missiles du Hamas. Nous assistons constamment à un règlement de compte entre différentes factions terroristes palestiniennes, je suppose que c’est ce qui s’est passé dans cette affaire ».

LIRE  Décès du Dr Rotschild de Bené Brak

Source Koide9enisrael

Aucun commentaires

Laisser un commentaire