Yitz’hak Herzog a été élu 11e président de l’État d’Israël

0
152

Au terme du décompte des 119 membres de la Knesset – la plus grande majorité de l’histoire du pays, même par rapport aux candidats individuels, il devient clair qu’Yitzhak (Buzi) Herzog est le 11e président d’Israël | Petit-fils du grand rabbin d’Israël, fils du sixième président, secrétaire d’État, président du Parti travailliste et président de l’Agence juive |

Be’hadré ‘Harédim – Aharon Miller

Cela ne se produit pas à chaque course présidentielle, mais aujourd’hui (mercredi) deux événements importants ont eu lieu en une journée, l’élection du 11e président de l’État d’Israël, ainsi que l’expiration du mandat de Yair Lapid ce soir à minuit.

Malgré tous les événements politiques, un à un, les membres de la Knesset sont venus voter secrètement pour leur candidat au poste de président, après sept ans au pouvoir du dixième président de l’Etat Reuven Rivlin. Les membres de la Knesset n’avaient que deux options, le président de l’Agence juive, Yitz’hak (Buzi) Herzog, et Mme Miriam Péretz, qui a eu le prix Israël en son temps, lui faisait face.

A la fin du vote, il devient clair que Yitzhak (Buzi) Herzog, le fils du sixième président de l’État, ‘Haim Herzog, est le 11e président de l’État d’Israël.

Herzog a eu une histoire glorieuse tout au long de sa vie. Herzog est né le jour de Roch Hachana – 1 Tichri 5771, de son père, le sixième président du pays, ‘Haim. Il a été nommé d’après son grand-père, le grand rabbin d’Israël Yitzhak Isaac Halevi Herzog, qui a été rav en Irlande. Après son service militaire en tant qu’officier dans l’Intelligence Corps, il a obtenu une licence en droit et, dans sa profession, il a exercé les fonctions d’avocat dans le cabinet d’avocats Herzog Fox Neaman & Co. jusqu’à son entrée dans la vie politique.

LIRE  Etude : l’antisémitisme est constitutif de l’ADN de l’Europe

Lorsque Herzog est entré dans la vie politique, il a commencé sa carrière en tant que conseiller d’Yitzhak Rabin et de Shimon Peres. Plus tard, il est entré au poste de secrétaire d’État d’Ehud Barak. Plus tard à la 16e Knesset, il est devenu membre de la Knesset en Israël, d’où il s’est qualifié pour le poste de président du Parti travailliste.En outre, il a été ministre dans les ministères de la Construction et du Logement, du Tourisme, du Bien-être et des Services sociaux.

À sa retraite de la vie politique, Herzog a pris la présidence de l’Agence juive, un poste auquel il a été élu à l’unanimité, et dans ce poste il a servi jusqu’à présent. Il a voulu effectuer une grande transition et réaliser son désir de continuer le chemin de son père, et servir en tant que 11e président d’Israël.

Maintenant que Herzog a été élu et a remporté la majorité des membres de la Knesset, il sera le Premier citoyen d’Israël pour les sept prochaines années, et dans quelques jours, il entrera dans son bureau à la Maison du Président à Jérusalem, avec 120 employés à son service…

Aucun commentaires

Laisser un commentaire