Décés du rav Asher ‘Haddad zal de Netivoth

0
86

Le rav Asher Haddad zatzal était l’auteur de nombreux livres, en particulier diffusant la Tora des grands rabbanim de Djerba. Il est décédé à Netivoth à l’âge de 84 ans.

Be’hadré ‘Harédim –

Le rav Asher ‘Haddad est né sur l’île de la Tora, à Djerba en Tunisie, son père était le rav Nissim zatsal. Enfant, il étudia auprès des grands rabbanim de la ville, parmi lesquels le rav Ra’hamim ‘Hai Huitah HaCohen et le rav Mékiketz Shaul Shéli zatsal.

Dès son plus jeune âge, il suivait les voies des rabbanim de la ville et s’inspirait leurs comportements et leurs paroles lorsque ceux-ci, de leur côté, lui témoignaient beaucoup d’affection.

Alors qu’il n’avait que 16 ans, il publia son premier livre, qui reçut de rares approbations et des éloges extrêmes pour son âge de la part des rabbanim rav Ra’hamim ‘Hai Huitah HaCohen, rav Mékketz Shéli et rav Matslia’h Mazouz zatsal.

Des dizaines de grands hommes de la ville et les étudiants des sages de la ville apportèrent leurs nombreux écrits afin qu’il puisse les organiser pour l’impression, étant un artisan expert dans la relecture des livres et les achevant, de sorte que des dizaines de livres de tous les rabbins de Djerba furent publiés par lui.

Lorsqu’il a immigré en Erets Israël, il s’installa dans la ville de Netivot, étant le neveu du rabbin de la ville, le rav Raphael Kadir Saban, zt’l.

Comme mentionné, depuis son premier livre, le rav Asher a publié ses propres idées sur toutes les parties de la Tora dans de nombreuses séries de livres appelés « Asher ‘Hanan », Asher Pada », « Asher Amar » et plus encore, dont une grande partie comprend ses sermons et des oraisons funèbre des justes, abondant en faits qu’il a vu de première main.

Il y a environ deux semaines, son frère rabbi Yossef ‘Haim Haddad est décédé et hier soir, rabbi Asher est décédé, laissant derrière lui les fils et les filles d’une génération bénie.

Ses funérailles ont eu lieu hier à Netivoth, au cimetière de la ville, son lieu de sépulture.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire