Des archives écrites du roi David identifiées par des chercheurs

Des archives écrites du roi David identifiées par des chercheurs

0
446

La stèle a été découverte en fragments en 1868 à environ 15 miles à l’est de la mer Morte et réside actuellement au musée du Louvre à Paris.

La stèle Mesha, également appelée pierre moabite, est une dalle de pierre de basalte qui a fourni aux historiens et aux linguistes la plus grande source de la langue moabite à ce jour. Ce n’est que maintenant que les chercheurs ont pu vérifier avec un degré de certitude considérable que la stèle contient des références explicites au roi David.

La stèle a été découverte en fragments en 1868 à environ 15 miles à l’est de la mer Morte et réside actuellement au musée du Louvre à Paris. Alors qu’elle a été endommagée en 1869, une impression en papier mâché de l’inscription a été capturée avant que les dommages ne se produisent.

La dalle est gravée d’un long récit du roi Mesha de Moab partant en guerre avec Israël. Les événements décrits correspondent, bien qu’imprécisément, à un récit similaire dans Rois II, chapitre 3.

La maison de David

La stèle décrit comment le royaume de Moab a été conquis par Omri, roi d’Israël. Les victoires de Mesha sur le fils d’Omri (dont le nom n’est pas mentionné) et sur les hommes de la tribu de Gad à Ataroth, Nebo et Jehaz.

Le texte contient des allusions au D’ tel que Le conçoit le peuple juif ainsi qu’à la « Maison de David » et à « l’Autel de David ». Cependant, jusqu’à aujourd’hui, les érudits ne pouvaient pas être entièrement sûrs que ces références au roi David étaient correctement déchiffrées.

L’expression Moabite « Maison de David » se compose de cinq lettres : bt dwd . « Bt » est similaire au mot hébreu d’aujourd’hui pour maison – bayit – qui est beit dans sa forme construite. Et « dwd » peut être considéré comme le vav daled de l’hébreu moderne (la lettre, dans ce cas, est en fait waw) daled qui épelle le nom « David ».

Jusqu’à présent, seules les première et quatrième lettres de la série, bet et waw étaient complètement claires. Dans un article fin 2022 intitulé « La stèle de Mesha et la maison de David » dans le numéro d’hiver de la Biblical Archaeology Review , les chercheurs André Lemaire et Jean-Philippe Delorme ont réexaminé les preuves. Ils écrivent: « En 2015, une équipe du West Semitic Research Project de l’Université de Californie du Sud a pris de nouvelles photographies numériques de la stèle restaurée et de la compression du papier. L’équipe a utilisé une méthode appelée Reflectance Transformation Imaging (RTI), dans laquelle de nombreuses images numériques sont prises d’un artefact sous différents angles, puis combinées pour créer un rendu numérique tridimensionnel précis de la pièce.

« Cette méthode est particulièrement précieuse car le rendu numérique permet aux chercheurs de contrôler l’éclairage d’un artefact inscrit, de sorte que les incisions cachées, faibles ou usées deviennent visibles. »

Plus récemment, en 2018, le Louvre a pris ces nouvelles images haute résolution et y a projeté de la lumière provenant directement du papier pressé vieux de 150 ans. Ainsi, les chercheurs ont pu glaner une image beaucoup plus claire des archives anciennes. Ceci, expliquent Lemaire et Delorme, est la façon dont ils ont pu voir la preuve des trois autres lettres, taw (comme le tav hébreu moderne ), dalet et dalet.

Dans quelle mesure le moabite et l’hébreu ancien sont-ils similaires ?

L’Encyclopédie Britannica a caractérisé la relation entre Moabite et l’hébreu de son temps comme ne différant «que dialectiquement». Selon le livre de Dearman et Jackson de 1989, Studies in the Mesha Inscription and Moab : « Il est probable que le moabite et l’hébreu étaient, pour la plupart, mutuellement intelligibles. »

JForum avec JÉRUSALEM POST 
Détail d’une partie des lignes 12 à 16, reconstruite à partir de la compression. La ligne médiane (14) indique « Va, prends Neboh sur Israël » (crédit photo : Wikimedia Commons)

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Choisir la devise
EUR Euro
0
    0
    Panier
    Votre panier est videAu shop