Des chauffeurs de bus ont refusé de transporter des Juifs à un rassemblement pro-israélien

0
222

Les chauffeurs d’une compagnie de bus canadienne engagée pour transporter des Juifs à un rassemblement pro-israélien ont refusé de se présenter. « Nous avons été choqués que sur plus de 70 bus commandés, 17 ne se soient pas présentés », a déclaré le président-directeur général de la fédération, Adam Minsky.

Be’hadré ‘Harédim – Yanky Farber

Un groupe d’environ 500 Juifs de Toronto, au Canada, a été abandonné dans un parking froid après que les bus loués pour les emmener à un rassemblement pro-israélien à Ottawa ne se soient tout simplement pas présentés.

Des dizaines de compagnies de bus ont été embauchées par la Fédération juive de Toronto pour emmener plus de 2 000 personnes à un rassemblement sur la Colline du Parlement lundi matin, mais inexplicablement, 17 bus – tous de la même société – ne se sont tout simplement pas présentés, selon le site d’information Wold Yeshiva.

« Nous avons été choqués que sur plus de 70 bus commandés, 17 ne se soient pas présentés », a déclaré le président-directeur général de la fédération, Adam Minsky. « Les 17 bus relevaient de la responsabilité d’une entreprise sous-traitante. Malgré le paiement intégral d’avance, la compagnie n’a envoyé aucun bus et a refusé de répondre à tous les messages tout en refusant de fournir la moindre explication. »

La société en question est Prestige Worldwide Transportation Network, LLC, dirigée par un musulman nommé Muhammad Ashfaq.

« Silence complet du sous-traitant sans explication, une décision honteuse, cette décision visait à perturber notre rassemblement pacifique sur la haine des Juifs », a déclaré Minsky.

« Ce qui s’est passé aujourd’hui est écœurant et scandaleux », a-t-il ajouté. « Nous réagirons de manière agressive avec tous les outils juridiques et publics à notre disposition. La fédération travaille déjà avec des conseillers juridiques et prendra des mesures fermes et décisives contre la société. La haine et la discrimination contre toute communauté ne peuvent être tolérées au Canada. »

Aucun commentaire

Laisser un commentaire