Fernando Merman et Louis Har, kidnappés à Nir Yitzhak, ont été sauvés

0
85

Tsahal a annoncé le sauvetage des personnes enlevées dans le cadre d’une opération héroïque et particulièrement complexe, en coopération avec le Shin Bet et les forces de défense israéliennes. • L’opération était planifiée depuis longtemps et a été menée ce soir. • Les forces ont fait irruption dans le bâtiment, où les personnes enlevées étaient détenues et, avec l’aide de tirs aériens et terrestres, a réussi à les sauver.

JDN

Cette nuit, il a été publié que lors d’une opération conjointe de Tsahal, du Shin Bet et de la police israélienne (YMM) à Rafah, deux otages israéliens, Fernando Simon Marman (60 ans) et Louis Har (70 ans), kidnappés lors de la fête de Sim’hath Tora par le Hamas dans la bande de Gaza à Nir Yitzhak, ont été secourus hier soir.

L’état des deux hommes est bon et ils ont été emmenés pour des examens médicaux au centre médical Sheba Tel Hashomer. « Les forces de sécurité continueront d’agir dans tous leurs efforts pour rendre les personnes enlevées », ont indiqué les porte-parole de Tsahal, du Shin Bet et de la police dans un communiqué conjoint.

Le ministère de la Santé a informé que dans la nuit, les responsables de la sécurité l’ont informé de la libération de Fernando Marman et Louis Herr après 129 jours de captivité à Gaza. À leur libération, il a été décidé au ministère de la Santé, en discussion avec l’armée israélienne, de les transférer immédiatement à l’hôpital Sheba où ils subiront des examens médicaux et recevront les traitements nécessaires, y compris un soutien psychologique. À leur libération, ils continueront à être accompagnés par le système de santé dans le cadre des services communautaires.

Le porte-parole de Tsahal, le général de brigade Daniel Hagari, a mis à jour les détails de l’opération : « Ce soir, nous avons mené avec succès une opération de sauvetage au cours de laquelle nous avons secouru Fernando Simon Marman et Louis Har qui avaient été kidnappés par Nir Yitzhak (la famille Leimberg-Har). Ils sont en bon état et subissent actuellement des examens médicaux à l’hôpital Sheba. Tous deux étaient détenus par le Hamas à Rafah. L’opération a été dirigée par le commandement des opérations spéciales du Shin Bet et menée par les combattants de l’IMM et l’unité opérationnelle du Shin Bet.

« L’armée israélienne et le Shin Bet travaillent sur cette opération depuis longtemps. Jusqu’à présent, il n’y avait aucune condition pour la mener à bien et nous avons attendu que les conditions soient remplies. L’opération a été très complexe pour atteindre les objectifs fixés. cible à Rafah. Les forces ont atteint la cible secrètement vers 1 heure du matin et ont mené une opération très complexe dans un complexe immobilier – au deuxième étage où étaient détenues les personnes enlevées. C’était une opération secrète avec des opérations de camouflage et autres.

Il a expliqué que « lorsque les forces sont arrivées, une effraction a eu lieu dans le bâtiment, il y avait des gardes armés dans les maisons voisines, à l’intérieur de la maison se trouvaient 3 terroristes qui gardaient les personnes kidnappées. Les forces ont fait irruption dans le bâtiment dans un effraction à chaud à l’aide d’une bombe, car la porte était verrouillée. Ils sont entrés dans le bâtiment, ont fait sortir deux personnes âgées enlevées (61 et 70 ans) du bâtiment. Une fusillade a eu lieu sur place, un incendie très large a été déclenché depuis les airs, des tirs ont été ouverts depuis les bâtiments voisins. L’armée de l’air a attaqué là avec force – de nombreux terroristes ont été tués ce soir dans cette opération. Au cours de l’opération, un combattant a été légèrement blessé, au-delà – il n’y a pas de victimes à nos forces. »

« Puis la force a coupé le contact, les forces de la 7e Brigade avec la 13e Flotte ont escorté les forces sur des NMR (caravanes APC). L’opération entière a duré environ une heure d’un bout à l’autre de la cible elle-même. Ils sont arrivés à proximité à la piste d’atterrissage, nous y avons amené les personnes enlevées et de là nous sommes partis pour Shiba. C’est là qu’ils rencontrent désormais leurs familles. »

Hagari a déclaré que « dans l’IPC de l’opération, le chef du Shin Bet, le chef d’état-major, le commissaire de police, le commandant de l’IMM, le chef de l’IMT, le chef de Tsahal, le commandant de l’air Force était assise côte à côte, ils ont tous travaillé cette nuit-là. Le ministre de la Défense et le Premier ministre sont également venus au centre de commandement. Le commandant du commandement sud a commandé les frappes aériennes depuis le commandement de Beer Sheva, en collaboration avec le commandant de la division 98.

« A l’hôpital Sheba, les personnes enlevées rencontrent maintenant leurs familles. Ce fut une nuit avec beaucoup de tension, mais un résultat très excitant. Nous avons 134 autres personnes enlevées et nous nous souvenons que nous continuerons à faire tout notre possible pour les ramener chez elles ».

Aucun commentaire

Laisser un commentaire