Gafni : pas d’attaque contre l’Iran sans coordination avec les États-Unis !

0
63

Alors qu’Israël envisage la possibilité d’une attaque contre l’Iran, les dirigeants orthodoxes, comme l’a révélé Kikar haChabbath, présentent un front uni contre une attaque contre l’Iran | Après que Derhy s’est opposé à l’attaque au sein du Cabinet, les rabbis de Wiznitz et de Gour ont également ordonné qu’aucune attaque ne soit menée. Maintenant, on sait que le rav Landau s’est également prononcé contre et le député Gafni a envoyé un message au Premier ministre selon lequel il est contre une attaque israélienne sur la terre d’Israël en Iran.

Kikar haChabbath – Yishai Cohen et Hanani Breitkopf

La pression des ministres du gouvernement sur le Premier ministre Netanyahou pour qu’il attaque l’Iran augmente de jour en jour, mais il semble qu’il y ait unanimité sur le front orthodoxe contre une telle attaque.

La nuit de l’attaque, de nombreux ministres du gouvernement estimaient qu’une réponse rapide à l’attaque criminelle iranienne contre Israël devait être apportée. Mais c’est précisément le haut responsable orthodoxe du cabinet, le député Aryeh Derhy, qui a demandé de faire preuve de retenue et de répondre avec la coopération et le consentement des États-Unis.

Kikar haChabbath a appris que non seulement Derhy était en première ligne contre l’escalade qui devrait suivre une attaque importante en Iran, mais que Déguel haTora le pensait également.

Selon les informations obtenues par ‘Kikar’, le député Moché Gafni s’est entretenu au début de la semaine avec le Premier ministre Netanyahou et s’est prononcé contre une attaque qui ne se déroule pas en pleine coopération avec les États-Unis. Au cours de la conversation, Gafni a mentionné des choses poignantes qu’il avait entendues sur le sujet, il y a des décennies, de la part de rav Schakh zatsal.

La conversation de Gafni avec Netanyahou a eu lieu après que le Roch haYechiva, rav Dov Landau, s’est également prononcé contre une puissante attaque contre l’Iran, qui devrait conduire à une escalade, sans une coordination et un accord complets de la part des États-Unis.

Le rav Landau estime que les Américains doivent être écoutés et qu’il n’est certainement pas nécessaire de les entraîner dans une autre guerre tant que la guerre à Gaza et dans le nord n’est pas encore terminée.

Le rabbi de Wiznitz est également de cet avis, ainsi que le rabbi de Gour. On peut donc dire qu’il existe un front orthodoxe uni contre l’attaque.

Comme rapporté précédemment, Aryeh Derhy est arrivé hier soir à la résidence du rabbi de Wiznitz à Bené Brak, où ils ont discuté des questions de sécurité, en mettant l’accent sur l’attaque iranienne de samedi soir et les discussions en Israël sur une attaque sur le territoire iranien. À ce stade, le rabbi s’est tourné vers Derhy et l’a averti : « Israël ne doit pas attaquer maintenant l’Iran, nous sommes dans une situation très sensible et le peuple d’Israël a besoin de beaucoup de miséricorde du Ciel. » Selon lui, « Après avoir eu les miracles les plus visibles samedi soir, nous ne devons plus allumer de feu dans cette direction maintenant ».

« Nous devrions rendre grâce et louer toute la journée pour le grand miracle que nous avons eu la nuit d’après Chabbath et ne pas continuer. Nous ne devons pas être des provocateurs ».

Aucun commentaire

Laisser un commentaire