Jordanie : De l’adversité à l’alliance avec Israël

0
70

Dans une série d’incidents nocturnes, l’armée de l’air jordanienne a récemment fait la une en interceptant avec succès des drones iraniens en route vers Israël. Cette action inattendue met en lumière une transformation remarquable : celle de l’ancien adversaire devenu un allié stratégique crucial pour Israël.

Cette évolution ne s’est pas faite du jour au lendemain. Elle trouve ses racines dans une histoire complexe de conflits et de coopération. Remontant à septembre 1948, lorsqu’un pilote israélien a abattu un avion de transport jordanien, les tensions entre les deux forces aériennes ont été une constante. Les pilotes israéliens ont maintes fois affronté et vaincu les avions jordaniens, notamment lors de la guerre des Six Jours. Cependant, malgré ces confrontations passées, un respect mutuel pour les compétences de vol s’est développé entre les deux parties.

L’arrivée des F-16 a marqué un tournant majeur dans la modernisation de l’armée de l’air jordanienne. Grâce à un accord de paix conclu en 1995 avec Israël, les États-Unis ont fourni à la Jordanie des avions de chasse dernier cri, renforçant ainsi sa capacité de défense. Ce partenariat s’est intensifié au fil des ans, avec la Jordanie acquérant également des hélicoptères Black Hawk et des avions Cobra d’occasion d’Israël pour renforcer sa lutte contre les groupes extrémistes comme l’État islamique.

La récente interception des drones iraniens illustre parfaitement la manière dont l’armée de l’air jordanienne s’est adaptée à de nouveaux défis régionaux. Alors qu’elle continue de cibler les menaces telles que le trafic de drogue lié à l’Iran en Syrie, elle montre sa capacité à agir comme un partenaire fiable dans la région.

Cependant, malgré ces progrès, des défis subsistent. La défense aérienne jordanienne, bien qu’efficace dans cette interception de drones, repose toujours en grande partie sur des systèmes de missiles obsolètes. Pour maintenir sa position en tant qu’allié stratégique, la Jordanie devra continuer à investir dans des technologies de défense modernes et à renforcer sa coopération avec Israël et d’autres partenaires régionaux.

En conclusion, l’évolution de l’armée de l’air jordanienne, de l’adversité à l’alliance avec Israël, représente un exemple remarquable de transformation stratégique dans une région marquée par les conflits. Alors que les défis persistent, cette coopération renforcée offre des perspectives prometteuses pour la stabilité et la sécurité régionales.

N’oublions pas non plus que la Jordanie bénéficie d’un soutien financier important des États-Unis, ce qui confère à l’administration Biden une certaine influence en Jordanie, y compris la capacité de demander aux Jordaniens leur soutien aérien lors de l’attaque iranienne de samedi soir. Quelles que soient les raisons sous-jacentes qui ont poussé les Jordaniens à agir, ils l’ont fait avec succès et nous devons leur en être reconnaissants.

Par ailleurs, la bataille aérienne de samedi soir a constitué un véritable exercice grandeur nature pour toutes les armées qui y ont participé et ont aidé Israël. Ce type d’attaque deviendra certainement un classique dans le futur, et toutes ces armées seront plus aguerries après cette première attaque réelle.

Jforum.fr

Aucun commentaire

Laisser un commentaire