La chute annoncée de l’autorité palestinienne

La chute annoncée de l’autorité palestinienne

0
101

ALORS QUE L’AUTORITÉ PALESTINIENNE S’EFFONDRE, DES GROUPES TERRORISTES ARABES SE LÈVENT POUR PRENDRE SA PLACE.

Il y a eu une vague accrue de terreur dans toute la Judée et la Samarie au cours des derniers mois. Bien qu’il n’ait pas atteint les proportions de l’Intifada, le rythme des attentats est toujours alarmant. La question est – pourquoi cela se produit-il ?

Le fait est que la vague terroriste n’a pas grand-chose à voir avec nous, mais plutôt avec notre situation lorsque l’Autorité Palestinienne et Mahmoud Abbas tombent. Plus il y a de Juifs tués, plus la rue « palestinienne » voit là l’occasion de faire la fête.

Les organes de sécurité avertissent de l’augmentation d’organisations terroristes

Le chef du Shin Bet, Ronen Bar, a mis en garde contre le danger d’un effondrement imminent de l’Autorité palestinienne et d’une nouvelle détérioration de la situation sécuritaire en Cisjordanie, lors d’une rencontre avec le Premier ministre désigné Benyamin Netanyahou.

Le Shin Bet et d’autres organisations du système de sécurité sont préoccupés par l’escalade de la situation sécuritaire en Cisjordanie dans le contexte de la mise en place du gouvernement émergent de Netanyahou.

Les organes de sécurité avertissent de l’augmentation d’organisations terroristes telles que la « Fosse aux lions », qui sont composées de jeunes gens « qui ne sont affiliés à aucune autre organisation, qui ne se souviennent pas de la seconde intifada et de ses conséquences, et qui ont un accès facile aux armes et aux cibles juives en Cisjordanie ». Ce phénomène, associé à la désintégration de l’Autorité palestinienne et à sa perte de contrôle sur de grandes parties de la Cisjordanie, fait craindre une détérioration significative de la sécurité en Cisjordanie.

Les députés de la Knesset Itamar Ben-Gvir et Bezalel Smotrich, qui devraient être des membres importants du cabinet politico-sécuritaire, sont favorables à l’intensification de la portée des activités de Tsahal en Cisjordanie, à la modification des conditions d’ouverture du feu des soldats et à l’augmentation des mesures utilisées contre l’Autorité palestinienne. Cette semaine, trois pères de famille ont été tués dans un attentat à Ariel en Cisjordanie.

C’est pourquoi le parti de Ben-Gvir a si bien réussi. Au bout du compte, les Israéliens ne veulent pas mourir. Les élections l’ont prouvé.
JForum.fr – Illustration shuttertsock

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Choisir la devise
EUR Euro
0
    0
    Panier
    Votre panier est videAu shop