La coalition a accepté de reporter le vote sur la réforme législative

0
204

Le député Sim’ha Rotman a retiré le projet de loi sur la clause d’amélioration qui devait être soumis au vote en lecture préliminaire. La coalition devrait retirer à la fois la loi Derhy 2 et la loi du député Moché Saada sur la protection de l’enfance | Lapid : « Chaque personne qui a quitté la maison pour manifester avec un drapeau et une pancarte peut se dire – nous nous sommes battus ensemble et avons réussi ! »

Be’hadré ‘Harédim – Avi’hai ‘Ami – Illustration : shutterstock

La coalition a annoncé ce matin (mercredi) le report de toutes les lois liées à la réforme du système judiciaire. Cela fait suite à la demande du président Yitzhak Herzog d’attendre avec la législation pour donner du temps aux négociations.

Le président de la coalition, le membre de la Knesset Ofir Katz, a déclaré : ‘Suite à l’appel du président de l’État et à sa demande de permettre la poursuite du dialogue avec un cœur et un esprit ouverts, j’ai décidé, en consultation avec le député Moshe Arbel, de reporter à la semaine prochaine le vote sur la proposition de loi fondamentale du gouvernement qui vise à empêcher le contrôle judiciaire de la nomination des ministres qui a été approuvée par la Knesset. Le rejet de la loi n’affectera pas l’avancement de la réforme juridique ».

Avant son annonce, le député Sim’ha Rothman a retiré le projet de loi sur la clause d’amélioration qui devait être soumis au vote en lecture préliminaire. Rothman a retiré la loi en raison des affirmations de l’opposition selon lesquelles le projet de loi ne pouvait pas être soumis en tant que proposition privée, mais l’évaluation selon laquelle la loi a été retirée visait à donner du temps aux négociations.

A l’avenir, la coalition devrait retirer à la fois la loi Derhy 2, qui vise à qualifier la nomination du président du Shas comme ministre malgré sa récusation par la Haute Cour, ainsi que la loi du député Moché Saada sur la justice pénale. judiciaire, qui propose de séparer le système de justice pénale du parquet.

Le chef de l’opposition, Yair Lapid, a répondu : « Toute personne qui a quitté la maison pour manifester avec un drapeau et une pancarte peut se dire aujourd’hui – nous nous sommes battus ensemble et avons réussi à retarder les lois contraires à la démocratie qui ne seront pas appliquées un vote au plénum de la Knesset aujourd’hui. Merci, c’est grâce à vous. Nous devons continuer à nous battre ensemble dans les rues et à la Knesset pour l’âme du pays. » .

Aucun commentaire

Laisser un commentaire