La guerre led !

0
100

Des millions d’habitants en Ukraine passent les dures journées d’hiver sans lumière ni électricité, à la suite des attaques de la Russie contre les installations énergétiques. En réponse, l’Union européenne envoie des millions de lampes LED écoénergétiques.

Hidabrouth – Naama Green – Ill. shutterstock

L’Union européenne finance des millions d’ampoules LED à l’Ukraine, pour l’aider à faire face à la pénurie d’électricité causée par les bombardements russes. Plus de 750 000 ampoules standard ont déjà été remplacées et des millions d’ampoules LED à économie d’énergie seront envoyées dans toute l’Ukraine au cours de la semaine à venir. Le projet a été annoncé en décembre par l’Union européenne, puis elle a annoncé qu’elle achèterait 30 millions d’ampoules LED pour l’Ukraine, d’une valeur totale de 35 millions de dollars.

Dans le cadre du projet, les résidents de l’Ukraine sont invités à se rendre dans les bureaux de poste et à remplacer cinq ampoules ordinaires par cinq ampoules à led.

A travers le projet de remplacement des ampoules, qui a été lancé lundi dernier, le gouvernement ukrainien espère réduire de 25% le déficit énergétique causé par les bombardements dans les mois à venir. « L’Ukraine se bat sur les fronts militaire et économique – ainsi que sur le front énergétique. C’est une étape importante pour réduire la charge sur le système électrique ukrainien », a expliqué la ministre ukrainienne de l’Economie, Ioulia Svyridenko.

Ces derniers mois, l’armée russe a commencé à bombarder les infrastructures énergétiques dans toute l’Ukraine, provoquant ainsi de graves perturbations dans l’approvisionnement en électricité des foyers et des institutions dans tout le pays. Selon l’Ukraine, l’armée de Poutine attaque les installations électriques civiles pour empêcher les citoyens ukrainiens d’affronter les rudes mois d’hiver sans chauffage ni lumière, brisant ainsi leur esprit afin de les vaincre.

En Ukraine, on note qu’environ 40% du système électrique ukrainien a déjà été endommagé par les bombardements russes, et en plus de cela, plusieurs centrales électriques ukrainiennes sont situées dans les territoires actuellement contrôlés par l’armée russe.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire