Le Premier ministre belge démissionne également !

0
109

Le Premier ministre belge Alexandre de Croo, dont on se souvient en Israël principalement comme celui qui a fait le « show » à l’entrée de Rafah aux côtés du Premier ministre espagnol Pedro Sanchez, a annoncé hier soir qu’il démissionnait de son poste suite à la défaite du parti de gauche qu’il dirige.

Kikar haChabbath – Israël Gradvahl

Alexandre de Croo, le Premier ministre belge qui dirige le parti libéral de gauche dans le pays, a annoncé hier soir (dimanche) qu’il démissionnait de son poste, suite à une défaite aux élections européennes et législatives pour le parlement local, où son parti a subi une douloureuse défaite.

Le Premier ministre belge a déclaré qu’il assumait l’entière responsabilité des résultats lamentables qui ont donné l’avantage aux partis de droite et a déclaré : « A partir de demain, je ne serai plus votre Premier ministre ».

Après dépouillement de 90 % des voix, il est apparu clairement que le parti de droite N-VA était en tête avec 24 sièges au parlement local (environ 18 %) et le parti d’extrême droite Vlaams Belang avec 20 sièges. Le parti de De Croo n’a obtenu que 5,8 % de l’ensemble des voix.

Malgré la perte de la gauche dans le pays, les commentateurs se consolent en constatant que le parti d’extrême droite n’a pas mené la victoire, mais il s’agit néanmoins d’une défaite douloureuse pour les libéraux et les partis de gauche.

En Israël, on se souvient principalement de de Croo comme de celui qui a condamné Israël dès le début de la guerre et a appelé à la fin des massacres de civils, tandis que les pays occidentaux se tenaient toujours aux côtés d’Israël et de son droit de se défendre dans ses actions à Gaza.

Le Premier ministre belge sortant est également celui qui s’est tenu aux portes de Rafah aux côtés du Premier ministre espagnol Sanchez et a critiqué l’action israélienne à Gaza.

Le Premier ministre Netanyahou a alors répondu selon les dirigeants de la gauche : « Je condamne strictement les propos des Premiers ministres de Belgique et d’Espagne pour ne pas attribuer l’entière responsabilité des crimes contre l’humanité commis par le Hamas, qui a massacré nos citoyens et utilisé les Palestiniens comme boucliers humains. »

Aucun commentaire

Laisser un commentaire